Alsace: Des cendriers-sondeurs à Souffelweyersheim pour lutter contre les mégots par terre

ENVIRONNEMENT La commune de Souffelweyersheim, dans le nord de Strasbourg, a installé pour la rentrée des cendriers-sondeurs à visée ludique pour tenter d’empêcher le jet de mégots sur les trottoirs et dans les rues…

Bruno Poussard

— 

Le cendrier en forme de sondage est un moyen d'encourager les fumeurs à jeter leurs mégots proprement.
Le cendrier en forme de sondage est un moyen d'encourager les fumeurs à jeter leurs mégots proprement. — Mathilde Boudard / Pose Clope.

Vous êtes plutôt « PSG ou OM » ? « Vanille ou café » ? Voilà le genre de cendriers sous la forme de sondages rigolos qui prolifèrent en cette rentrée dans les rues de la commune alsacienne de Souffelweyersheim, au nord de Strasbourg. Un objet visant avant tout à pousser les fumeurs à ne plus jeter leurs mégots par terre.

>> A lire aussi : Strasbourg: Bientôt des sondages dans les cendriers pour que les mégots ne soient plus jetés

A classer dans la catégorie des nudges selon le jargon adapté, ce cendrier-sondeur, dont 20 Minutes vous avait parlé en avril 2017, est un objet dont le but est de changer les comportements. A Souffelweyersheim, c’est une première étape d’un vaste plan de bataille contre les incivilités, à commencer par « le tabagisme et les mégots ».

En parallèle de ces drôles de cendriers (qui ne se trouvent pas devant les écoles contrairement à ce que nous avons brièvement écrit dans notre journal de ce jeudi), la commune a justement décidé d’installer également des zones « respir' », soit sans tabac, délimitées par un marquage au sol, devant ses maternelles et primaires.