Strasbourg : Grève en perspective le jour de la rentrée à la CTS, aux HUS et à l’Eurométropole

SOCIETE La CGT du Bas-Rhin appelle les agents du service public de la CTS, des hôpitaux et de l’Eurométropole à cesser le travail et à manifester lundi, jour de la rentrée…

G.V.

— 

Illustration CGT.
Illustration CGT. — BAZIZ CHIBANE/SIPA

Des perturbations sont à prévoir lundi 4 septembre, jour de la rentrée scolaire. L’union départementale de la CGT du Bas-Rhin fait sa rentrée sociale et a indiqué ce vendredi dans un communiqué qu’elle appelle les agents publics de la CTS, des Hôpitaux universitaires de Strasbourg (HUS) et de l’Eurométropole (EMS) à cesser le travail et à manifester lundi 4 septembre de 12h à 14h place de l’Etoile devant le centre administratif.

Mutualisation des services et externalisations des missions

La CGT déplore « la destruction programmée et non-négociable des postes et cela à grand renfort de mutualisations de services, de privatisations et d’externalisations des missions vers des entreprises privées. » Selon le syndicat, 800 postes à l’EMS sont visés, ainsi que 10 % des effectifs à la CTS et aux HUS.

« Et cela, malgré les alertes des représentants du personnel sur la dégradation des conditions de travail, sur la dégradation du service public comme la dégradation des prestations de nettoyage des hôpitaux et des conditions d’accueil des patients, l’allongement des files d’attente dans les mairies de quartier, la réduction des moyens à certains moments de la journée dans les transports », indique la CGT dans son communiqué.

Si vous emmenez vos chérubins à l’école en utilisant les transports en commun ou si vous reprenez le travail, prévoyez large…