Strasbourg : Feu vert pour l’extension du tram vers Koenigshoffen

TRANSPORTS La commission d’enquête a rendu, mercredi, un avis favorable…

Mikael Libert

— 

Le tram va pouvoir aller jusqu'à Koenigshoffen.
Le tram va pouvoir aller jusqu'à Koenigshoffen. — G . VARELA / 20 MINUTES

La voie est libre pour le début des travaux. Le premier adjoint au maire de Strasbourg, Alain Fontanel, a déclaré, mercredi, que le projet d’extension de la ligne de tram vers Koenigshoffen avait reçu l’avis favorable de la commission d’enquête. L’élu annonce le début des travaux pour septembre 2017.

L’enquête publique aura duré 38 jours et il aura fallu près de deux mois pour analyser les « nombreuses contributions citoyennes, associatives et institutionnelles », explique l’élu dans un long post, publié sur sa page Facebook. Les experts ont finalement donné leur feu vert à la réalisation de l’extension, sous réserve que les porteurs du projet se conforment à trois recommandations.

Oui, mais…

Il s’agit d’abord de mettre en place temporairement des « gardiens Cityveille aux heures de pointe pour accompagner le changement lié au dévoilement de la ligne F ». De faire circuler des rames de plus grande capacité aux heures de pointe sur la ligne B dès la suppression de la ligne F terminus station « Elsau ». Et enfin d’installer une signalétique pour les piétons entre la gare SNCF et la station « Faubourg national ».

>> A lire aussi : L'opposition toujours aussi vive sur le tracé du tram vers Koenigshoffen

Selon Alain Fontanel, le chantier pourra ainsi commencer dès le mois de septembre. Avant d’entrer dans le dur, il faudra néanmoins effectuer des diagnostics archéologiques obligatoires ainsi que des sondages géotechniques. Si les archéologues ne font aucune découverte majeure, le calendrier pourra être respecté pour une mise en service de l’extension dès le mois de juin 2020.