Football: Dans un mois, la Ligue 1 découvrira le kop de Strasbourg et va chercher à le baptiser

SPORT Assurant l’une des plus belles ambiances de France, la tribune ouest du stade de la Meinau va forcément faire parler d’elle…

Alexia Ighirri
— 
Football: Dans un mois, la Ligue 1 découvrira le kop de Strasbourg et va chercher à le baptiser (Archives)
Football: Dans un mois, la Ligue 1 découvrira le kop de Strasbourg et va chercher à le baptiser (Archives) — G. Varela / 20 Minutes
  • Dans un mois, Strasbourg accueille Lille pour son premier match en Ligue 1 à domicile, au stade de la Meinau.
  • L’occasion pour le grand public et les médias nationaux de (re)découvrir la belle ambiance assurée par le kop strasbourgeois installé depuis l’an dernier en tribune ouest.
  • « Mur bleu », « nid bleu » ou autres traductions en alsacien, les observateurs chercheront à coup sûr à baptiser le kop. « 20 Minutes » leur donne un coup de pouce.

Dans un mois, le stade de la Meinau va à nouveau s’animer : Strasbourg accueillera Lille le 12 août pour le premier match de Ligue 1 à domicile. Les supporters ont depuis un moment cette date en tête, les journalistes l’ont aussi déjà inscrit dans leur agenda. Pour Bielsa et sa glacière sans doute, mais aussi pour le retour du club alsacien en première division, après des années de galère et un passage en CFA2.

>> A lire aussi:«Chers supporters du Racing club de Strasbourg», notre hommage à l'un des meilleurs publics de France

L’occasion pour le grand public et les médias de (re)découvrir l’incroyable ambiance assurée par le kop strasbourgeois, qui a quitté son virage l’an dernier pour se déployer en tribune ouest de la Meinau. Et qui sera une nouvelle fois bien garnie puisque toutes les places ont été vendues lors de la campagne d’abonnement du RCSA.

On le sait d’avance, la ferveur des supporters va en impressionner plus d’un. Et à force d’émerveiller journalistes ou téléspectateurs, ces derniers vont avoir envie d’en parler encore et encore. Oui mais comment ? Parce que, contrairement à la tribune Marek du stade Bollaert à Lens, la tribune strasbourgeoise n’a pas de nom défini. 20 Minutes a listé quelques possibilités.

Le « Mur bleu ». Il faut être honnête, tout est parti d’une interpellation de  @xavi_yeah sur Twitter et de notre discussion qui a suivi son message : « Vous avez du boulot cet été : trouver un nom pour le kop qui va être repris par vos confrères. “Mur bleu” c’est trop facile ! » Oui, parce qu’à la vue du kop et de ses drapeaux et bannières bleus, on imagine facilement la tentation d’une référence au mythique mur jaune de Dortmund.

Les variantes au « mur ». Pour éviter de copier-coller l’institution allemande, les internautes ont proposé des variantes au « mur » : la « tribune bleue », la « montagne bleue », la « vague bleue » ou encore le « nid bleu ». Bah oui, quoi de plus logique pour le pays des cigognes.

 

En version originale svp. Pour se mettre d’accord, les internautes supporters du Racing ont… demandé la traduction de leurs propositions en alsacien ! Et d’opter pour un terme joli, pas trop difficile à prononcer. Surtout quand on sait que certains confrères ont déjà du mal à prononcer « Schiltigheim » correctement…

 

De cette concertation improvisée sur les réseaux sociaux est ressorti un terme : le «Bleunescht », pour désigner le fameux « nid alsacien ». Une idée qui a un temps emballé les Twittos, qui imaginaient déjà les médias adopter le nom dans leurs commentaires.

Il reste donc un mois pour trancher.