Strasbourg: Avec déjà 10.000 abonnés, le Racing va-t-il battre son record, et celui d'un promu ?

FOOTBALL Moins d’un mois après le début de sa campagne, le Racing club de Strasbourg a passé la barre des 10.000 abonnés pour la saison à venir. Vers de nouveaux records possibles…

Bruno Poussard

— 

La grande majorité des abonnements de la tribune Ouest, celle du kop, ont trouvé preneur. Illustration
La grande majorité des abonnements de la tribune Ouest, celle du kop, ont trouvé preneur. Illustration — Bruno Poussard / 20 Minutes
  • Le Racing club de Strasbourg vient de passer ce mardi, un mois après le début de la campagne, le cap des 10.000 abonnés à la Meinau.
  • Sur cette lancée, la formation alsacienne est désormais en position de battre son record des dernières années et peut-être celui d’un promu.

Moins d’un mois, et déjà cinq chiffres. Ce mardi 4 juillet, le Racing club de Strasbourg a franchi la barre des 10.000 abonnés, pour le retour de la Ligue 1 à la Meinau à partir du mois d’août. Lancée le mardi 6 juin, la campagne 2017-2018 a vite connu un bel engouement.

>> A lire aussi : Strasbourg: Ne vous inquiétez pas, les serveurs du Racing sont (normalement) prêts pour la campagne d'abonnement

« On veut vendre un maximum d’abonnements, mais on a du mal à palper l’engouement », confiait pourtant à 20 Minutes le secrétaire général du club, Romain Giraud, quatre semaines plus tôt. C’est désormais chose faite. Et plutôt bien. Mais jusqu’où ira-t-il, maintenant que les joueurs ont repris l’entraînement ?

Jusqu’à 11.700 abonnés au Racing en 2007-2008

Depuis plusieurs jours, certains supporters ne peuvent s’empêcher de formuler une question d’actualité, forcément : le Racing de coach Thierry Laurey peut-il battre cette année le record du nombre de ses abonnés ? Sur Internet, plusieurs Strasbourgeois ont déjà échangé à ce sujet.

Comme sur le forum du très sérieux Racingstub où Athor, un des actifs collaborateurs, fournit les éléments de contexte recherchés. Depuis le début des années 2000, le RCS a donc disposé au maximum de 11.700 abonnés. C’était en 2007-2008, une saison marquée d’une triste série de défaites et d’une descente…

 

Avec, également, depuis 2004 (toujours selon les données de Racingstub) :

  • 10.500 abonnés en 2005-2006
  • 8.400 abonnés en 2006-2007
  • 7.500 abonnés en 2016-2017
  • 7.000 abonnés en 2008-2009

« On n’a pas toutes les données avec la liquidation, mais il semblerait que notre record soit bien à 11.700, confirme Romain Giraud. On voit désormais l’attente et l’envie à Strasbourg et en Alsace. Je ne suis pas inquiet, on va dépasser ces 11.700 abonnés, car il reste du temps. Ce n’était pas forcément un objectif, on est forcément contents ! »

Des promus aux nombreux abonnés en Lorraine

Pour le retour en Ligue 1, quasiment dix ans après, le Strasbourg d’aujourd’hui pourrait battre son récent record, du haut de ses 10.000 abonnés, déjà. « Si les 4.000 places de la tribune ouest ont déjà quasiment toutes trouvé preneur, les fans du Racing peuvent encore profiter d’autres formules », vante le club sur son site.

C’est que, par la même occasion, les Alsaciens ne pourraient-ils pas battre des records pour une équipe promue de Ligue 2 ? Pas si sûr, puisqu’en jetant simplement un coup d’œil aux statistiques des cinq dernières années, il est facile d’observer une belle concurrence venue de… Lorraine !

Ainsi, depuis 2012, voici les clubs promus qui ont aussi dépassé les 10.000 :

  • 13.500 abonnés à Nancy, en 2016-2017
  • 12.500 abonnés à Metz, en 2014-2015
  • 10.500 abonnés à Metz, en 2016-2017
  • 10.000 abonnés à Bastia, en 2012-2013
  • 10.000 abonnés à Caen, en 2014-2015

Des serveurs testés en amont cette année

Cette année, les dirigeants du Racing avaient d’ailleurs décidé de vite démarrer la campagne, à peine plus de deux semaines à l’issue du championnat de Ligue 2. En plus de proposer des offres et services diversifiés, ils avaient également prévu le coup en testant leurs serveurs informatiques en amont, cette année.

Alors, si maintenant vous voulez aider la formation alsacienne à battre des records, les abonnements sont encore à réserver, soit sur le site dédié, soit au guichet situé au stade la Meinau, soit par téléphone (au 03 88 44 55 15). Il y a encore le temps pour battre Metz et Nancy, ennemis lorrains, par définition.