Lorraine: A Metz, des amendes de 450 euros pour ceux qui donnent à manger aux pigeons

ANIMAUX Afin de lutter contre la prolifération des pigeons à Metz, le conseil municipal de la ville va voter jeudi une amende allant jusqu'à 450 euros pour ceux qui les nourrissent...

B.P.
— 
Un homme nourrit un pigeon / Photo d'illustratio
Un homme nourrit un pigeon / Photo d'illustratio — AAMIR QURESHI AFP

En ville, chacun sa technique pour lutter contre la prolifération des pigeons. Face à leur prolifération en milieu urbain depuis des années, certains ont installé  des pigeonniers contraceptifs, d’autres une « régulation » et d’autres encore des ultrasons.

>> A lire aussi : Strasbourg: Des ultrasons pour faire fuir les pigeons devant la galerie l'Aubette place Kléber

Un vote du conseil municipal messin attendu jeudi

Plutôt que de s’attaquer à leur reproduction, la ville de Metz a pour sa part décidé de s’en prendre à ceux qui les nourrissent. Ainsi que nous l’apprend Le Républicain Lorrain ce lundi matin, le conseil municipal devrait voter ce jeudi une amende de 450 euros au maximum à leur encontre.

La mesure devrait être accompagnée d’une campagne de sensibilisation dès les jours à venir. Depuis la fin de la capture des pigeons messins (tués à la main dans la foulée) en 2012, la ville n’a pas vu leur population diminuer. En parallèle, elle serait aussi d’accord pour subventionner une association qui s’occuperait de pigeonniers contraceptifs.