Si vous restez à Strasbourg cet été, voici les événements au programme pour vous occuper

EVENEMENTS Puisqu’il n’y aura pas que le spectacle des ombres sur la cathédrale cet été, voilà quelque temps forts des animations strasbourgeoises pour les deux mois à venir…

Bruno Poussard

— 

Les docks d'été débutent le dimanche 2 juillet 2017à Strasbourg avec une plage artificielle devant la médiathèque Malraux.
Les docks d'été débutent le dimanche 2 juillet 2017à Strasbourg avec une plage artificielle devant la médiathèque Malraux. —

Non, Strasbourg n’est pas mort pendant l’été. Oui, le bac est fini, la fête de la musique est passée et l’année scolaire touche à sa fin. Mais plusieurs événements sont prévus pour occuper vos deux mois d’été si vous prévoyez de rester dans le coin. Avec, même, quelques petites nouveautés.

>> A lire aussi : Strasbourg: Cet été, une marche des ombres s'invite sur la cathédrale pour le grand spectacle

Petit tour d’horizon des animations à ne pas manquer pendant l’été, en attendant la symphonie des arts (avec Jane Birkin, entre autres) au jardin des Deux Rives à partir de ce vendredi 30 juin.

Comme en 2015 et 2016, le lancement des Docks d'été se fera avec une course de baignoires sur le bassin de la médiathèque Malraux de Strasbourg, le 2 juillet 2017.
Comme en 2015 et 2016, le lancement des Docks d'été se fera avec une course de baignoires sur le bassin de la médiathèque Malraux de Strasbourg, le 2 juillet 2017. - Floreal Hernandez

Se rafraîchir aux Docks. Le sable est arrivé, la presqu’île Malraux se prépare. Pour la huitième année, les Docks d’été investissent le parvis de la médiathèque dès ce dimanche. Avec la désormais mythique course de baignoires pour lancer le tout à 14 heures ce 2 juillet. Les Docks resteront ensuite ouverts jusqu’au 3 septembre, avec paddles, pédalos et kayaks.

>> A lire aussi : PHOTOS. Strasbourg: Alligator, Pandas, Pacman, il y avait du beau monde pour la course de baignoires

En prendre plein les yeux au Farse. Année après année, Strasbourg se fait un petit nom dans le monde des arts de la rue. La ville continue de s’adapter à l’heure de la troisième édition de son festival des arts de rue nouveau format (Farse) du 11 au 13 août. Ainsi, en plus de celle de l’ école Pasteur, une deuxième cour, au Gymnase Jean Sturm, s’ouvrira aux spectacles. Au milieu de 33 compagnies pour 70 représentations, la déambulation du musée historique à la place Kléber aura lieu en ouverture.

Construire un énorme bâtiment en carton. A l’occasion de ce même Farse, un artiste invitera à partir du 8 août les curieux Strasbourgeois et les touristes de passage à participer à la construction d’un bâtiment en carton au bassin d’Austerlitz. L’édifice promet même d’atteindre dix à vingt mètres ! Inspiré d’un bâtiment portuaire de la ville, il sera en partie détruit dans une grande fête le dimanche 13 août, en clôture du festival.

>> A lire aussi : Strasbourg: Le Top 3 des animations les plus fréquentées pendant l'été 2016

Un feu d’artifice de 18 minutes pour le 14 juillet. Pour la fête nationale, le vendredi 14 juillet, même le bâtiment de la salle de la Bourse se mettra au bleu, au blanc et au rouge, dans la soirée. Tiré depuis la place de l’Etoile, le feu d’artifice durera 18 minutes et déroulera 13 fresques, les unes après les autres.

Les places de la ville en mode à l’alsacienne. Peu après, le dimanche 16 juillet, le lundi 17 et le mardi 18, la place Kléber recevra sur une scène des artistes alsaciens, avec Les voix de la liberté, Jewly et la Choucrouterie. Nouveauté, différentes places seront également occupées tous les vendredis, samedis ou dimanches pour de la musique ou de la danse traditionnelle alsacienne du 8 juillet au 3 septembre.

>> A lire aussi : Strasbourg: «Une année électorale n’est pas bonne pour la revue satirique», assure le directeur de la Choucrouterie

Les ombres de la place du château. 20 Minutes vous en a déjà parlé : lancé le samedi 8 juillet (et jusqu’au 3 septembre également), le traditionnel spectacle nocturne d’été sur la cathédrale de Strasbourg invitera cette année les spectateurs à suivre un voyage immersif et moderne d’une ombre comme dans un vieux théâtre classique.

Le spectacle de l'été 2017 promet de jouer avec les ombres sous toutes leurs formes.
Le spectacle de l'été 2017 promet de jouer avec les ombres sous toutes leurs formes. - Act Lighting Design.

Et la sécurité, alors ? Puisque le sujet revient à chaque organisation d’événement ces temps-ci, impossible de l’esquiver. « Mais nous n’annulerons rien », prévient Mathieu Cahn, adjoint au maire en charge de l’animation. Ainsi, comme l’an passé après l’attentat de Nice, l’ensemble des événements sera largement protégé avec des dispositifs toujours adaptés. Seule nouveauté à signaler sur le plan sécuritaire, pour assister de près au feu d’artifice du 14 juillet, il faudra se laisser fouiller pour accéder aux zones des meilleures places. Côté budget, les événements de l’été ne coûteront pas plus chers qu’avant, avec 1,6 million d’euros. L’ensemble des animations restent ainsi gratuites !