La galerie de la gare va s'étoffer

Ludovic Meignin - ©2008 20 minutes

— 

L'heure du réveil a sonné pour la galerie commerciale de la gare, a assuré hier à 20 Minutes la Compagnie des transports Strabourgeois (CTS), qui en est le gestionnaire. Jusqu'ici, ce nouvel espace marchand - situé en contrebas du hall des transports de la grande verrière - n'a attiré que peu de clients. Mais ses promoteurs sont convaincus que la donne va changer avec l'arrivée prochaine de nouvelles boutiques de restauration et de services, notamment de « clés-minute ». On pourra aussi acheter des produits pour le voyage et de petits objets typiques de la région.

Ces espaces de vente s'ajouteront aux deux commerces déjà présents, dont l'espace de restauration « L'instant plaisir ». Son gérant, Ramdane Koussa, précise avoir été le premier à ouvrir dès l'inauguration de la grande verrière le 5 novembre : « Notre objectif était de profiter du flux de touristes à la fin de l'année. » Pourtant, le chiffre d'affaires s'est révélé décevant. Malgré cette déconvenue, qu'il attribue au manque d'animation dont a souffert jusqu'ici la galerie commerciale, Ramdane Koussa estime qu'il y a « un véritable potentiel ». Pour réussir, il compte d'abord sur son concept « de restauration de qualité nettement moins chère que dans le reste de la gare » et sur « la CTS, qui met tout en oeuvre pour que la galerie fonctionne ».

De fait, la compagnie de transport prévoit d'accompagner l'ouverture des nouveaux commerces de la galerie par l'installation d'« une signalétique attractive ». Elle testera aussi, probablement pendant les vacances de février, l'inversion du sens d'un escalator pour orienter le flux des voyageurs du tram et des trains vers les boutiques.