Une cérémonie européenne d'hommage à Helmut Kohl en préparation, peut-être à Strasbourg

DISPARITION Pilier de la construction de l'UE décédé vendredi 16 juin à 87 ans, l'ancien chancelier allemand Helmut Kohl devrait recevoir une cérémonie européenne d'hommage, peut-être au Parlement européen de Strasbourg...

B.P. avec AFP

— 

Le Président français François Mitterrand (à gauche) et le chancelier allemand Helmut Kohl (à gauche) scellent l'entente retrouvée à Verdun, le 22 septembre 1984.
Le Président français François Mitterrand (à gauche) et le chancelier allemand Helmut Kohl (à gauche) scellent l'entente retrouvée à Verdun, le 22 septembre 1984. — WITT/SIPA

Ils sont trois à avoir reçu le titre de citoyen d’honneur de l’Europe. Et Helmut Kohl est l’un d’eux. Pilier de la construction de l’UE, l’ancien chancelier allemand (de 1982 à 1998) décédé vendredi à 87 ans devrait recevoir une cérémonie officielle européenne en hommage, ainsi que l’a annoncé une porte-parole de la Commission à l’AFP.

>> A lire aussi : L'ex-chancelier allemand Helmut Kohl est mort à l'âge de 87 ans

L’hypothèse d’une cérémonie à Strasbourg notamment étudiée

Déjà, le président de l’exécutif européen, Jean-Claude Juncker, a fait mettre dès vendredi les drapeaux européens en berne à Bruxelles. C’est lui qui aurait proposé l’idée de cette cérémonie. Si on ne connaît pas encore la date, l’hypothèse qu’elle soit organisée au siège du Parlement européen, à Strasbourg, est notamment étudiée.

La mort d’Helmut Kohl a entraîné de nombreuses réactions à travers le monde. Angela Merkel a par exemple affirmé qu’il avait « changé (sa) vie » de par le rôle qu’il a joué dans la réunification de l’Allemagne. « Helmut Kohl était un grand Européen », a pour sa part réagi Jean-Claude Juncker, le qualifiant d'« incarnation même de l’Europe ».