Alsace: Les preneurs d’otage de la prison d’Ensisheim mis en examen

JUSTICE Les trois détenus, qui ont pris en otage un surveillant pendant onze heures dans la nuit de dimanche à lundi, ont été incarcérés dans trois autres prisons…

A.I. avec AFP

— 

Alsace: Les preneurs d'otage de la prison d'Ensisheim mis en examen (Archives)
Alsace: Les preneurs d'otage de la prison d'Ensisheim mis en examen (Archives) — SAUTIER PHILIPPE/SIPA

Une enquête avait été immédiatement ouverte après les onze heures de séquestration du surveillant et de négociations dimanche soir à la prison d’Ensisheim, en Alsace. Les trois détenus preneurs d’otage avaient été placés en garde à vue.

>> A lire aussi: A Ensisheim, prison de plusieurs tueurs en série, quatrième prise d'otage depuis 2010

Ils ont été mis en examen mercredi en fin de journée pour séquestration, tentative d’évasion, violences avec armes sur personne dépositaire de l’autorité publique et dégradations de biens d’utilité publique. Ils ont également été incarcérés dans trois autres prisons.

Peine maximale et récidive

Les détenus encourent une peine maximale de 30 ans de réclusion criminelle. Deux d’entre eux seraient d’ailleurs des récidivistes de la prise d’otage.

L’un – emprisonné pour viol depuis ses 17 ans, et assassin d’un codétenu en 2003- en est même à sa cinquième séquestration en prison. Pour cela, il aurait aussi été condamné à trois reprises, dont deux fois à dix ans de prison supplémentaires.