VIDEO. Strasbourg: Après la «jart'elle» pour les jupes et robes à vélo, voici le «pantastic»

BONNE IDEE La Strasbourgeoise Véronique Bertrand a imaginé des pinces à vélo stylées…

Alexia Ighirri

— 

Strasbourg: Après la «jart'elle» pour les jupes et robes, voici le «pantastic» pour maintenir le pantalon à vélo
Strasbourg: Après la «jart'elle» pour les jupes et robes, voici le «pantastic» pour maintenir le pantalon à vélo — Les filles à vélo
  • Il est désormais possible de pédaler à vélo en étant élégant grâce à au « pantastic », une pince stylée imaginée par la Strasbourgeoise Véronique Bertrand
  • Avec sa marque Les filles à vélo, elle avait déjà créé la « jart’elle » pour pédaler en robe ou jupe sans stress

Exit les pinces à vélo franchement moches et autres slap wrap jaune fluo. Et bienvenue au « pantastic » made in Strasbourg. Il est désormais possible de maintenir son pantalon à vélo tout en étant élégant. Et ce, grâce à Véronique Bertrand, créatrice de la marque Les filles à vélo.

Après avoir créé la « jart’elle » pour pédaler en robe en toute sérénité, la Strasbourgeoise a donc mis au point un serre pantalon élastique. Une sorte de pince à vélo stylée, qui ressemble davantage à un lacet en réalité orné de « breloques réfléchissantes ou vintage », perles ou pierres.

« Ce n’est peut-être pas très innovant, mais c’est plus pratique à utiliser : ce n’est pas fragile, pas encombrant, plaide Véronique Bertrand. Les femmes peuvent même le porter comme bijou (Sourire). Alors que combien de fois les pinces avec scratch ont abîmé mes foulards au fond de mon sac quand je ne les utilisais pas ! »

Il existe différents modèles, pour femmes et hommes, renouvelés en permanence et tous fabriqués à la main par la créatrice. Ils sont en vente dans la boutique strasbourgeoise Citizen Bike, à la Clé du vélo à Nancy et en ligne sur le site Internet Elles font du vélo.