Strasbourg: Deux mamans en haut d'une grue pour défendre la cause de leurs enfants handicapés

FAITS DIVERS En fin de nuit ce mercredi, deux mères de famille sont montées sur une grue avec des banderoles pour réclamer des auxiliaires de vie scolaire pour leurs enfants handicapés jusqu'en début d'après-midi…

B.P. avec AFP

— 

Les deux mamans sont montées très tôt en haut d'une grue à Strasbourg, ce mercredi. Illustration
Les deux mamans sont montées très tôt en haut d'une grue à Strasbourg, ce mercredi. Illustration — Ludovic Marin AFP

Elles n’ont pas attendu le lever du jour. Vers 4h30 ce mercredi matin, deux mamans sont montées sur une grue de chantier située à Neudorf, quartier du sud de Strasbourg, afin de demander un auxiliaire de vie scolaire ou des dispositions d’accueil particulières pour leurs enfants handicapés.

>> A lire aussi : VIDEO. Lille: Une mère de deux enfants autistes perchée en haut d'une grue

Mères d’un enfant autiste et d’un hyperactif, elles ont agi pour faire entendre leur cause déployé deux banderoles à une quarantaine de mètres de hauteur : « En marche pour l’école », « Ecole MDPH (Maison départementale des personnes handicapées) : stop au sabotage ».

Une descente en début d’après-midi après des garanties reçues du ministère

Après la venue des pompiers et des policiers puis le début des négociations par téléphone, les deux habitantes de Sand dans le Bas-Rhin sont finalement descendues en début d’après-midi après avoir été assurées d’être reçues par le rectorat.

D’après un communiqué, le ministère de l’Education nationale et le secrétariat d’Etat en charge des personnes handicapées ont promis un rendez-vous « afin qu’une solution appropriée à chacun de ces deux cas puisse être trouvée ». Aucune date n’a néanmoins encore été avancée.