Mulhouse: Après le décès d’une octogénaire, les enfants et le médecin poursuivis

FAITS DIVERS Le fils, la fille et le médecin d'une dame de 85 ans, décédée à Mulhouse (Haut-Rhin) sont mis en cause pour un manque de soins...

Olivier Aballain

— 

Les Samu et pompiers  sont intervenus après la chute d'un homme des toits de Paris (Illustration).
Les Samu et pompiers sont intervenus après la chute d'un homme des toits de Paris (Illustration). — C.An

La dame de 85 ans est morte des suites d’une malnutrition et d’une déshydratation. Le fils et la fille d’une octogénaire de Mulhouse ont été mis en examen le 1er juin, dans l’enquête sur la mort de leur mère, à la mi-mai, faute de soins adaptés. Le médecin traitant est également poursuivi.

Selon les Dernières nouvelles d’Alsace(DNA), l’enquête a démarré sur un signalement effectué par des ambulanciers. Ceux-ci, appelés pour déménager la vieille dame dans un autre appartement de l’immeuble qu’elle habitait avec son fils, rue de Strasbourg, ont été choqués par les conditions de vie de la victime.

Décédée des suites de la malnutrition

Couchée dans des draps sales, l’octogénaire a été hospitalisée au centre Emile-Muller de Mulhouse dans un état jugé de dénutrition et de déshydratation jugé préoccupant. Elle est finalement décédée dans la nuit du 14 au 15 mai. L’autopsie établira qu’elle n’avait pas quitté son lit depuis plusieurs mois.

L’enquête, menée par la Sûreté départementale, a conduit à la mise en cause du fils, âgé de 60 ans, pour « délaissement de personne hors d’état de se protéger ayant entraîné la mort », et de sa sœur de 56 ans pour « non-assistance à personne en danger ».

Au médecin, qui avait rendu visite à sa patiente deux jours avant son décès, selon les DNA, il est reproché de n’avoir pas averti les autorités de l’état sanitaire de la vieille dame. Son avocat reconnaît que « sa vigilance professionnelle a été prise en défaut » en raison du contexte, mais il conteste sa responsabilité pénale.