VIDEO. Allemagne: Polémique après une altercation entre des videurs et des hommes expulsés à Europa-Park

FAITS DIVERS Plus d’une semaine après la publication d’une vidéo d’une altercation à Europa-Park à l’origine de nombreuses et vives réactions, le parc d’attractions a publiquement tenu à donner sa version des faits…

B.P.

— 

Les faits se sont produits le 21 mai au parc d'attractions Europa-Park. Illustration
Les faits se sont produits le 21 mai au parc d'attractions Europa-Park. Illustration — G . VARELA / 20 MINUTES

Depuis près de dix jours, la vidéo de l’altercation ne s’est pas arrêtée de tourner. Diffusée sur Facebook et sur Twitter puis largement reprise, elle a même été ensuite accompagnée du témoignage d’un Français accusant les services de sécurité du parc d’attractions Europa-Park de « maltraitance » le dimanche 21 mai.

Sur les images, on voit une personne tenue et raccompagnée au milieu d’un groupe vers une sortie du parc allemand situé à la frontière. Puis de vifs échanges, des cris, et un homme mis à terre. Via la page Facebook Le journal turc, un certain Gökhan déclare s’être vu « appliquer la terreur » et avoir « subi des coups » avec ses deux frères.

Après la vive émotion suscitée par ce témoignage relayé, Europa-Park a finalement décidé de réagir publiquement afin de transmettre sa version des faits dans un communiqué ce mercredi 31 mai : « Un membre de ce groupe a agressé et insulté à plusieurs reprises des membres du personnel d’Europa-Park. »

Dans la suite de l’explication, le parc raconte l’échec de la tentative de dialogue puis l’expulsion du visiteur « en raison des infractions répétées au règlement » autour des autres membres du groupe. Avant d’évoquer l’appel aux policiers dans la foulée de l’altercation visible depuis à travers les réseaux sociaux. Une enquête est en cours.

>> A lire aussi : VIDEO. Europa-Park: Un simulateur de vol géant attendu au parc d’attractions en 2017

« Depuis toujours, les visiteurs de toutes nationalités, cultures et religions sont les bienvenus à Europa-Park, conclut le communiqué du parc d’attractions allemand. (…) Nous regrettons fortement que ce conflit se soit produit et nous faisons entièrement confiance à la police pour l’élucidation des faits. »