Lorraine: Pour avoir criblé de plombs une chienne, il prend six mois de prison (avec sursis)

JUSTICE Un homme avait criblé de plombs une chienne du voisinage, ne lui laissant aucune chance. Il comparaissait mardi devant la justice…

G.V.

— 

Illustration: La balance de la justice.
Illustration: La balance de la justice. — SUPERSTOCK/SUPERSTOCK/SIPA

A la barre, l’homme de 49 ans a plaidé l’accident, mais une chienne est morte, criblée d’une centaine de plombs tirés par un fusil à canon scié. Les faits remontent au 28 février dernier, à Toul.

Suite à une embrouille entre deux vieux copains, l’auteur du coup de feu avait menacé son ami de lui rendre une visite inamicale avec une arme, rapporte l’Est Républicain.

>> A lire aussi : Alsace: Il abat le chat du voisin sans savoir pourquoi

Si en garde à vue il avait expliqué s’être rendu au domicile de son ami qui était absent et avoir passé ses nerfs sur l’animal qui passait par là, à la barre, le prévenu a plaidé l’accident, précisent nos confrères. Il a en effet expliqué avoir voulu se suicider devant le domicile de son ami mais qu’en reposant l’arme, le coup serait parti accidentellement. Une version qui ne correspondrait pas avec les constations balistiques.

Il a finalement été condamné à six mois de prison avec sursis.