Il y a une vie en dehors du marché de Noël… Comment Strasbourg veut capitaliser sur son printemps festif et animé

SORTIES A partir du 19 mai, et pendant un mois, Strasbourg va vivre au rythme de festivals et autres rendez-vous associatifs…

Alexia Ighirri

— 

Il y a une vie après la période du marché de Noel... Comment Strasbourg veut capitaliser sur son printemps animé (Illustration)
Il y a une vie après la période du marché de Noel... Comment Strasbourg veut capitaliser sur son printemps animé (Illustration) — G. VARELA / 20 MINUTES
  • Strasbourg a souhaité mettre en avant les différentes initiatives associatives proposées durant le printemps notamment à destination d’un public jeune et urbain.
  • Concerts, animations sportives ou ludiques… Plusieurs festivals vont rythmer la capitale alsacienne pendant un mois.

Ce n’est un secret pour personne, Strasbourg est en ébullition l’hiver, le marché de Noël restant l’énorme temps fort de la capitale alsacienne. Mais la ville vit aussi le reste du temps. Chaque année, des associations proposent leurs rendez-vous au printemps pour faire vibrer le quotidien des Strasbourgeois.

Dans l’optique de « donner à voir la richesse de ce qu’il se fait déjà à Strasbourg », dixit l’adjoint en charge de l’animation Mathieu Cahn, notamment à destination d’un public plus jeune et plus urbain, la municipalité a tenu à soutenir ces initiatives associatives diverses. Un accompagnement de la collectivité qui se traduit par des subventions mais aussi des moyens logistiques et l’expertise des services de la ville. Et qui a pour objectif de consolider le «printemps de Stras-Bourges ». On a d’ailleurs piqué l’expression à Julien Lafarge, directeur du NL Contest.

De la musique. Dans le souci de pouvoir proposer le festival en plein air qu’il manquait à Strasbourg, l’association Pelpass programme des dizaines d’artistes – issus notamment de la scène locale — pendant trois jours au Jardin des Deux Rives, du 25 au 27 mai.
Un peu plus tard, du 8 au 18 juin pour faire la jonction avec la Fête de la musique, la 14e édition du festival Contre Temps va irriguer différents établissements strasbourgeois. Avec, dans une programmation variée, l’événement des Pelouses sonores au Jardin des Deux Rives le 11 juin.

Du sport. C’est le NL Contest qui ouvrira en fait le bal du printemps : du 19 au 21 mai, le festival de glisse et des cultures urbaines s’installe au skatepark de la Rotonde, avec pêle-mêle des épreuves de roller, skate, bmx, trottinette ou entre streetball.
Les amateurs de sport auront aussi l’occasion de découvrir ou tester le parkour, art du déplacement autour du mobilier urbain. Du 3 au 5 juin un week-end promotionnel de la pratique est en effet organisé au gymnase de la Rotonde par la Fédération française de parkour et l’association PK Stras.

Des méninges. C’est une première : le Strasbourg Mini Maker Faire se tient les 27 et 28 mai au Shadok. Un rassemblement familial de la création et du « Do-it-yourself », où se côtoieront artisans et inventeurs de startup innovante, impression 3D et drones.

Les petits, et grands aussi, préférant les plus traditionnels jeux de société ont rendez-vous au festival Des bretzels et des jeux, les 3 et 4 juin sur la place et dans la salle de la Bourse.