Alsace: Quand les bredeles, gâteaux de Noël, se font une place à l'apéro de l'été

CUISINE Le chocolatier-pâtissier alsacien Thierry Mulhaupt a imaginé décliner les traditionnels biscuits de Noël en bredeles salés…

Alexia Ighirri

— 

Alsace: Quand les bredeles, gâteaux de Noël, s'invitent à l'apéro
Alsace: Quand les bredeles, gâteaux de Noël, s'invitent à l'apéro — Claudia Albisser-Hund
  • Thierry Mulhaupt, chocolatier-pâtissier alsacien, a décidé de revisiter les bredeles, gâteaux traditionnellement confectionnés à Noël en Alsace, pour en faire des biscuits d’apéritif.
  • Il publie un livre de recettes intitulé Bredeles et autres petits apéritifs salés (Baobab Editions)

On sait ce que vous allez dire : « Les Alsaciens ne pensent donc qu’à leurs fêtes de fin d’années. En mai, ils nous parlent déjà de leurs gâteaux de Noël… » Oui, mais c’est justement pour mettre fin à cette idée que les bredeles d’Alsace ne sont bons à manger qu’à Noël qu’on vous en parle. Certains vous diront d’ailleurs que le terme sert avant tout à désigner de petits biscuits et sablés.

>> A lire aussi: «20 Minutes» a confectionné des bredeles avec une famille de Strasbourg

Le chocolatier-pâtissier alsacien Thierry Mulhaupt a alors revisité ces gâteaux traditionnels en bredeles salés dans le cadre de la réalisation de près d’une quarantaine de recettes pour son livre disponible sous peu intitulé Bredeles et autres petits apéritifs salés (Baobab Editions).

« Fan d’apéro »

Comment Thierry Mulhaupt en a eu l’idée ? « Parce que je suis fan d’apéro en fait ! », rigole-t-il. Toutes les recettes ne lui sont néanmoins pas venues sur le canapé, un verre de rosé à la main. « On s’est mis autour d’une table, les idées ont fusé. J’avais la logique aromatique dans ma tête, mais la mise au point technique a été plus longue », raconte le pâtissier.

Des premiers bredeles salés ont été mis en vente pour la première fois dans ses boutiques à Noël dernier. Avec un succès qui a conduit l’Alsacien à compiler ses recettes dans un livre donc pour accompagner l’arrivée des beaux jours.

Des bredeles sans gluten

De quoi remplacer les bretzels et sticks salés que l’on retrouve dans les rayons apéritifs des grandes surfaces ? Selon le pâtissier alsacien, la volonté n’est pas de concurrencer quoi que ce soit, plutôt « d’inciter les gens à faire soi-même et à faire bien ».

Il insiste : les recettes sélectionnées sont « toujours très simples à faire ». A l’image des traditionnels bredeles en réalité. Simples, mais variées aussi, allant des sablés au basilic et pistaches en forme de sapin, à ceux au citron et sésame en forme d’étoile ou encore aux tuiles à la mimolette et graine de lin. Sans oublier les biscuits pour les intolérants au gluten, confectionnés avec de la farine de riz ou de châtaigne.