Nancy: Agacé par le bruit d'un marteau-piqueur, il sort un pistolet et tire en l'air sur le chantier

FAITS DIVERS En réaction au bruit d'un marteau-piqueur en bas de chez lui, un Nancéen a dégoupillé, sortant un pistolet et tirant en l'air depuis le premier étage de son immeuble en rénovation...

B.P.

— 

Le bruit d'un chantier a excédé un habitant de Nancy, mercredi. Illustration
Le bruit d'un chantier a excédé un habitant de Nancy, mercredi. Illustration — A. Gelebart - 20 Minutes

Le bruit d’un chantier a parfois de quoi énerver. Qui n’a jamais pesté contre la perceuse de son voisin à une heure trop matinale ? Mais de là à sortir un fusil, peut-être pas… Pourtant, un Nancéen, visiblement bien plus qu’excédé par un marteau-piqueur, n’a, lui, pas hésité, mercredi après-midi dans le centre-ville, d’après L’Est Républicain.

Un ouvrier mis en joue par l’homme, au premier étage

En sortant une arme de poing, l’homme d’une trentaine d’années aurait mis en joue un ouvrier en charge du chantier sur la façade de son immeuble, avant de tirer une fois en l’air.

Retranché ensuite dans son bâtiment, le locataire situé au premier étage, ivre, a requis l’intervention une grosse unité des forces de l’ordre pour l’interpeller.