Strasbourg: Des milliers d'électeurs apprennent devant l'urne qu'ils ont été radiés des listes

ELECTION A cause d’un changement d’adresse ou d’une erreur à l’état civil, des milliers d’électeurs n’ont pas pu voter dimanche, en apprenant leur radiation des listes devant les urnes de leurs bureaux…

B.P. avec AFP

— 

A la Bourse comme dans d'autres nombreux bureaux de vote de la ville, de nombreux habitants ont découvert dimanche leur radiation des listes électorales.
A la Bourse comme dans d'autres nombreux bureaux de vote de la ville, de nombreux habitants ont découvert dimanche leur radiation des listes électorales. — B. Poussard / 20 Minutes.

La même scène s’est reproduite dans l’ensemble des bureaux de vote strasbourgeois, ou presque, dimanche. Une des lectrices de 20 Minutes l’a vécue avec son conjoint et sa belle-mère, dans la matinée. Pourtant munis de leurs papiers, ses deux proches n’ont, comme beaucoup, pas pu voter comme ils comptaient pourtant le faire.

>> A lire aussi : EN DIRECT. Résultat présidentielle: «En une année, nous avons changé le visage de la vie politique française»

Ils ont tous les deux découverts en ce jour de premier tour de l’élection présidentielle 2017 avoir été radiés des listes électorales. « Mon conjoint car il n’a pas été inscrit automatiquement après sa journée d’appel, et ma belle-mère à cause de son non-changement d’adresse », complète-t-elle.

Plus de 16.000 personnes radiées en 2016

D’après les éléments transmis par les services de la ville à l’AFP, 16.042 personnes auraient ainsi été radiées lors d’une campagne de mise à jour des listes en 2016. Car leurs nouvelles cartes d’électeurs envoyées par courrier sont revenues dans les mains de la municipalité.

>> A lire aussi : Strasbourg: Des modes de scrutin par notation testés par des chercheurs dans deux bureaux de vote

Tristes, agacés ou en colère, ceux d’entre eux qui ne le savaient pas et souhaitaient voter se sont en partie présentés à l'Eurométropole de Strasbourg dès dimanche matin, puis au tribunal d’instance de la ville pour tenter à tout prix de voter. En vain, pour la très grande majorité.