Strasbourg: Pourquoi le parking Sainte Aurélie vient-il de passer payant pour les vélos?

STATIONNEMENT Depuis ce lundi 3 avril, le parc à vélos situé dans le parking Sainte Aurélie, près de la gare de Strasbourg, est devenu payant sous conditions…

Alexia Ighirri

— 

Strasbourg: Pourquoi le parking Sainte Aurélie vient-il de passer payant pour les vélos ?
Strasbourg: Pourquoi le parking Sainte Aurélie vient-il de passer payant pour les vélos ? — Capture d'écran - Google Street View

Vous avez peut-être vu, la publicité posée sur votre biclou annonçant que le parc à vélos du parking Sainte Aurélie, situé boulevard de Metz à Strasbourg, allait devenir payant.

Une mesure entrée en vigueur ce lundi 3 avril. Concrètement, pour y déposer son vélo, il faudra souscrire un abonnement de 40 euros par an, ou 34 euros si vous disposez d’un abonnement aux transports en commun (TER, CTS) ou  Vélhop. Les usagers actuels du parking Sainte Aurélie, résidents de l’Eurométropole de Strasbourg, continueront à bénéficier gratuitement du parc à vélos pendant un an.

« Un stationnement plus sécurisé »

Ces conditions d’abonnement concernent les 470 places déjà existantes dans le parking. Auxquelles viennent s’ajouter 380 nouvelles, installées dans la nouvelle extension de l’infrastructure en lieu et place du local commercial Vidéo futur.

« Cela s’inscrit dans notre volonté globale d’augmenter un stationnement plus sécurisé, avec de la vidéosurveillance, un système de badge, des prises pour les vélos électriques, une station de gonflage et la garantie aux usagers de trouver systématiquement une place », liste Jean-Baptiste Gernet. Selon le conseiller eurométropolitain chargé des pratiques de déplacements, 80 abonnements ont déjà été souscrits en moins d’une semaine.

Pétition en ligne

L’idée est aussi de soulager le secteur de la gare, « tendu » en matière de stationnement vélo malgré quelques 2.000 places : outre les arceaux pris d’assaut en surface, le parc à vélo sous la gare (payant, 40 euros par an) et ses quelque 800 places affichent complet constamment.

Une pétition a été mise en ligne pour demander que le parking Sainte Aurélie demeure gratuit. Les signataires estiment notamment que « l’Eurométropole renie ses engagements sur l’environnement » par mercantilisme.

Les Tanneurs restent gratuits, au moins pendant un an

« On estime à 60.000 euros les recettes jusqu’en 2022. Ce qui ne couvre même pas les dépenses de fonctionnement que le service va générer, en dehors des 300.000 euros d’investissements mis dans ce parking », répond l’élu.

Leparking des Tanneurs restera lui gratuit pendant un an - jusqu’au 30 mars 2018- puis deviendra potentiellement payant par la suite selon les retours des usagers. Une étude marketing va en effet être menée. Les usagers doivent néanmoins penser à récupérer un badge pour pouvoir déposer sa bicyclette.