VIDEO. Lorraine: Accusés à tort de maltraitance sur leur fille, les parents envisagent des poursuites judiciaires

JUSTICE Les experts mandatés par la justice avaient conclu à des violences, la petite fille souffrait en fait d'une maladie rare...

A.I.

— 

Illustration justice. Strasbourg le 29 01 07.
Illustration justice. Strasbourg le 29 01 07. — G . VARELA / 20 MINUTES

Leur combat judiciaire a duré plus de trois années. Période durant laquelle la fillette a été placée en famille d’accueil et ses parents mis en examen… avant d’être définitivement blanchis.

Aujourd’hui, ce couple de Lorrains poursuit la responsabilité des experts mandatés par la justice, indique France Bleu Sud Lorraine. Ceux-là mêmes qui avaient conclu à de la maltraitance sur la petite fille, encore bébé au moment des faits en 2012.

Une maladie rare

Il s’avère en réalité que la petite fille est atteinte d’une maladie héréditaire rare, l’angio-oedème bradykinique. Ce syndrome, dont souffre également sa mère, laisse des traces pouvant faire penser à des hématomes, précise France Bleu. Au moment des faits, l’enfant n’était néanmoins pas diagnostiqué.

Au micro de la radio, leur avocat Me Gérard Welzer a expliqué ne pas exclure la saisie du tribunal de grande instance de Nancy. Pour que cette malheureuse histoire puisse faire jurisprudence.