Strasbourg: Mobilisation contre le CETA à l'heure du vote du Parlement européen

POLITIQUE Des centaines de manifestants opposés au CETA se sont rassemblés à Strasbourg avant de rejoindre le Parlement européen où était voté l'accord économique...

Gilles Varela

— 

Strasbourg le 15 février 2017. Manifestation contre le Ceta devant le Parlement Européen à Strasbourg. Ceta est finalement adopté par les Eurodéputés. Lancer le diaporama
Strasbourg le 15 février 2017. Manifestation contre le Ceta devant le Parlement Européen à Strasbourg. Ceta est finalement adopté par les Eurodéputés. — G. Varela / 20 Minutes

L’accord économique CETA, ils n’en veulent pas. Près de 700 manifestants, venus des quatre coins d’Europe mais particulièrement d’Allemagne ou bien d’Espagne, se sont rassemblés place Kléber ce mercredi matin. Brandissant de nombreuses pancartes et banderoles, le cortège a, dans le calme, gagné le Parlement Européen au moment même où celui-ci devait se prononcer sur l’accord économique et commercial global (CETA) entre l’Union européenne et le Canada.

Le CETA est approuvé

Là, d’autres opposants avaient dressé un énorme cheval de Troie gonflable, afin d’illustrer l’économie américaine qui pourrait, grâce au CETA, envahir le marché européen. Des membres de Greenpeace brandissaient de leur côté quelques pancartes en naviguant sur un Zodiac au pied du Parlement alors que des eurodéputés comme Jean-Luc Mélenchon ou Yannick Jadot venaient témoigner leur soutien aux manifestants.

>> A lire aussi : VIDEO. Le Parlement européen a ratifié le Ceta: Cinq questions sur la suite de cet accord

C’est avec déception, mais sans étonnement, que les opposants au CETA ont appris que le CETA a été approuvé par les Eurodéputés peu après 12h par 408 députés, contre 254 et 33 abstentions.

Les manifestants se sont ensuite dispersés, non sans s’être promis de rester mobiliser pour que cet accord ne soit pas appliqué et de freiner la ratification nationale en scandant « Résistance internationale contre l’Europe du capital ».