Opération de prévention et sensibilisation aux dangers des pétards au collège Rouget de l'Isle à Schiltigheim en présence de Nicolas Dominiak, chef de l'antenne de déminage de Strasbourg.  Le 16 décembre 2015.
Opération de prévention et sensibilisation aux dangers des pétards au collège Rouget de l'Isle à Schiltigheim en présence de Nicolas Dominiak, chef de l'antenne de déminage de Strasbourg. Le 16 décembre 2015. — G. Varela / 20 Minutes

FAITS DIVERS

Lorraine: Un jeune père de famille blessé par une bombe d’artifice plongé dans le coma

Un jeune père de famille grièvement blessé au crâne par une bombe d’artifice qu’il manipulait le soir du réveillon près de Forbach…

Il pensait passer une bonne soirée mais il est à présent dans le coma. Un homme âgé de 30 ans, père de deux jeunes enfants, a été grièvement blessé à la tête alors qu’il manipulait une bombe d’artifice le soir du réveillon.

Hospitalisé à Nancy, son état de santé reste très préoccupant, rapportent les Dernières Nouvelles d’Alsace.

>> A lire aussi : Strasbourg: Les pétards du Nouvel An font dix blessés

Un accident en présence de plusieurs témoins

Les faits se sont produits en présence de plusieurs témoins, membres de l’Association des cavaliers au ranch des Cavaliers d’Alsting (Moselle). La victime était la seule à manipuler l’engin explosif.

Selon les premières constatations rapportées par nos confrères, l’engin n’est pas homologué en France et des pétards et des mortiers ont été saisis par les gendarmes après l’accident.