Lorraine: Comme d'habitude, les soldes ont commencé en avance

COMMERCE Pour lutter contre la concurrence belge et luxembourgeoise, les commerçants de Lorraine ont pu démarrer les soldes, ce lundi…

G.D. avec AFP

— 

Illustration des soldes.
Illustration des soldes. — V. Wartner / 20 Minutes

En avance pour jouer la concurrence. Comme d’habitude, la Lorraine a donné le coup d’envoi des soldes, ce lundi, neuf jours avant le reste de la France. Les commerçants espèrent profiter de ce dernier jour de vacances scolaires, malgré une météo défavorable avec les premières chutes de neige.

Jusqu’au 12 février

Dans les quatre départements lorrains, les soldes dureront jusqu’au 12 février, en décalage par rapport au reste de la France (11 janvier-20 février) afin de permettre de lutter contre les voisins belges et luxembourgeois.

Mais si cette date anticipée réjouit les villes frontalières, elle désespère les départements du sud de la Lorraine, selon Le républicain Lorrain.

En milieu de matinée, le parking du centre « Marques Avenue » de Talange (Moselle) était « quasiment plein, malgré la neige qui tombe », selon son directeur, Jérôme Pinard. « C’est vrai que les conditions météo ne sont pas favorables aujourd’hui. Mais c’est le dernier jour de vacances, et on a déjà du mal à trouver des places pour se garer », se félicite-t-il.

« La météo n’est pas favorable »

Demandée il y a plusieurs années par les commerçants de Moselle, cette avance vise à limiter la concurrence du Luxembourg notamment. Même si le grand-duché « a mis la barre plus haut en commençant les soldes le 30 décembre » cette année, souligne Alain Steinhoff, président de la fédération des commerçants messins.

« Pour un démarrage des soldes, la météo n’est pas favorable », ajoute Alain Steinhoff, alors que la neige tombe en Lorraine, « mais c’est le dernier jour des vacances scolaires et les parents peuvent aller en ville avec leurs enfants, c’est un petit point positif. Il faut que la météo s’améliore un peu et tout va bien se passer ».