Strasbourg: Trois choses à savoir sur le nouveau logo de la CTS

TRANSPORTS Pour ses 140 ans, la Compagnie des transports strasbourgeois (CTS) s'offre un nouveau logo...

Alexia Ighirri

— 

Strasbourg: Trois choses à savoir sur le nouveau logo de la CTS.
Strasbourg: Trois choses à savoir sur le nouveau logo de la CTS. — A. Ighirri / 20 Minutes

Le logo sur fond gris avec des petites vagues rouges et blanches ne sera bientôt plus qu’un lointain souvenir. Pour son 140e anniversaire, qu’elle célébrera en 2017, la Compagnie des transports strasbourgeois (CTS) s’offre une nouvelle identité visuelle.

A peine dévoilé, ce nouveau logo épuré aux lettres rouges avec une virgule grise a été très commenté. Avant de le voir se déployer progressivement sur les tram et bus du réseau – à commencer par les nouvelles rames Citadis-, 20 Minutes vous l’explique.

Une référence au passé. Pour imaginer cette nouvelle identité visuelle, l’agence strasbourgeoise Welcome Byzance, qui en a eu la charge, s’est inspirée des précédents logos de la CTS, histoire de faire le lien avec son passé. Et notamment d’un logo qui ne reprenait que les trois lettres de l’entreprise de transports, avec un « t » dont la barre du haut venait en quelque sorte abriter le « c » et le « s ». L’idée a donc été de le remettre « au goût du jour », de le rendre « plus contemporain ».

Une virgule à la libre interprétation. Il n’aura échappé à personne qu’outre les trois lettres rouges, une espèce de virgule grise a été placée au pied du « s ». A quoi correspond-elle ? L’agence assure : « Chacun y voit ce qu’il veut », listant une route ou un smartphone (si on fait preuve de beaucoup d’imagination donc). On attend vos propositions du coup.

>> A lire aussi: La CTS met en place une «unité de sûreté» pour son réseau de tram et bus

Un logo symbolique. A la CTS, on ne comptait pas révolutionner les choses. Le changement de logo a davantage une portée symbolique pour les 140 ans. Tous les habillages de l’entreprise ne changeront donc pas du jour au lendemain : « Le logo était devenu transparent. On n’identifie pas la CTS par son logo. Mais on s’est dit que c’était le moment ou jamais de donner une image rénovée », a-t-on expliqué.