Strasbourg: La première ville de province où une application permet de déambuler au «feeling»

TOURISME Une start-up lance Soul City une application qui permet de visiter la ville selon son humeur…

Gilles Varela

— 

Capture d'écran. Application Soul City
Capture d'écran. Application Soul City — Soul City

C’est un guide qui tient dans votre main, un « truc » que vous avez forcément sur vous. Las des pages cornées des éditions touristiques périmées qui plombent votre sac ? Envie de découvrir la ville selon votre humeur, selon votre « feeling » ? Un Strasbourgeois et deux Canadiens pensent avoir trouvé la parade et proposent via une application appelée Soul City, des parcours aux petits oignons pour déambuler et découvrir la ville autrement, à son rythme et selon vos centres d’intérêt du moment.

Facile et ludique

Gratuite, disponible sur iPhone et Android, l’application présente une interface facile d’utilisation et ludique. Pour l’instant, il s’agit d’un test pour la jeune start-up qui a choisi Montréal, Paris et Strasbourg pour se lancer. Elle espère rapidement proposer des parcours à San Francisco, Londres, Venise et de nombreuses autres capitales en Europe car la start-up vise loin et a répertorié une centaine de villes très touristiques couvrant plus de 400 millions de visiteurs annuels…

Elle vise loin mais elle se donne également les moyens de se faire connaître avec la publication pour Noël d’un magazine papier Feeling Strasbourg qui donne le point de vue sur la ville de personnalités strasbourgeoises telles qu’Alex Lutz, Luc Arbogast, Nicolas Rieffel qu’elle distribue dans les hôtels et chez les partenaires.

>> A lire aussi : La ville lance une application ludique pour tout savoir sur les fêtes de Noël à Strasbourg

Un véritable support

« L’application vous prend par la main comme le ferait un ami. Cela permet aux visiteurs de découvrir la ville selon leurs sensations, leurs sentiments, au feeling avec le regard et les secrets des locaux, ceux qui aiment la ville et qui ont envie de la faire découvrir différemment », explique Michael Bechler en charge du déploiement de l’application en Europe. En partenariat avec différents blogs avec qui elle collabore étroitement, Soul City propose trois styles de parcours : « Feelings, événementiels et secrets ». Même si pour l’instant certaines déambulations peuvent être un peu plus fournies et fouillées, les concepteurs assurent prendre le temps de développer un véritable support, qui fera la différence.