L'ANPE surfe sur la vague de l'embauche par « chat »

P. W. - ©2007 20 minutes

— 

Permettre aux chômeurs de décrocher un emploi en quelques coups de souris. C'est l'ambition de l'ANPE Alsace qui lance demain* un « chat » mensuel sur le Net. Il vise à mettre directement en relation les candidats potentiels et les recruteurs. « C'est la première fois que l'ANPE organise et conçoit entièrement une telle opération, précise Laurent Kaz­mier­czak, son initiateur. Nous sommes la seule région à la proposer pour l'instant, mais d'autres devraient bientôt suivre comme le Centre et Rhône-Alpes. »

Et pour cause, la formule présente un grand nombre d'avantages. « Pour le candidat, elle permet par exemple de poser des questions qu'il aurait du mal à poser lors d'un entretien classique. Tels que : "Combien est rémunéré ce poste ?" ou "Je n'ai pas vraiment le profil demandé, puis-je quand même postuler ?", explique Lau­rent Kazmierczak. Du côté de l'entreprise qui recrute, le système permet de toucher des demandeurs d'emploi mais aussi des personnes salariées dans toute la France. Et ce, sans se focaliser simplement sur le CV. Le "chat" rend les choses moins impersonnelles. »

Consacré à la société Cle­messy, spécialisée dans l'ingé­nierie, le « chat » de demain concerne les métiers des bureaux d'étude et de la maintenance. Au cours des prochains mois, seront également abordés les domaines de la sécurité et de la propreté. Les personnes ne disposant pas d'un accès à Internet peuvent utiliser gratuitement les ordinateurs installés dans les différentes agences de l'ANPE Alsace.