VIDEO. L'année 2016 a été celle du chanteur alsacien Claudio Capéo

MUSIQUE Depuis son passage à « The Voice », l’Alsacien Claudio Capéo a vécu une année pleine de succès…

Alexia Ighirri

— 

Claudio Capéo a été découvert sur The Voice au début de l'année.
Claudio Capéo a été découvert sur The Voice au début de l'année. — Yan Orhan / Claudio Capéo.

Son titre Ça va ça va passe en boucle sur les ondes. Et on a envie de dire que pour Claudio Capéo, ça va même très bien.

>> A lire aussi: Un Alsacien en tête des ventes d'albums en France

En quelques mois, depuis son passage dans le télécrochet The Voice, le chanteur alsacien a collectionné les disques d’or et de platine pour ses singles et son album, mais aussi les nominations : dans la catégorie « Révélation Francophone de l’Année » aux NRJ Music Awards ou dans les albums de l’année de RTL.

« Rêve de gosse »

L’année 2016 touche à sa fin et on peut le dire : elle a été celle de Claudio Capéo. « C’est complètement ouf ! Ça fait dix ans qu’on se bat comme des dingues pour ça. Et là ça nous est tombé dessus. On profite, on prend ce qu’il y a à prendre, s’est réjoui le chanteur, venu avec ses musiciens à Ittenheim (près de Strasbourg) lundi dans le cadre d’un showcase privé organisé par RFM. On ne pensait pas arriver à ce niveau. On est super-heureux, on vit un rêve de gosse. »

« M.Pokora, il danse, mais il ne fait pas de l’accordéon hein »

De là à détrôner M.Pokora, dans la catégorie « chanteur alsacien à succès » ? L’idée fait marrer Claudio Capéo : « C’est cool de pouvoir représenter ma petite Alsace, de pouvoir faire voyager notre région. Après, il va falloir encore bosser pour arriver au niveau de M.Pokora. Sur la danse peut-être ? Moi, c’est plutôt en fin de soirée ! Sur scène, je danse aussi mais je manque de condition physique. Après M.Pokora, il danse, mais il ne fait pas de l’accordéon hein (rires) ! »

>> A lire aussi: «J’ai été sur-contrôlé, même ma médaille de citoyen d’honneur n'a pas servi», plaisante M.Pokora de passage au marché de Noël

Repéré par son producteur lors de The Voice, Claudio Capéo a vécu des mois « fous-fous » pour reprendre l’une de ses expressions fétiches. Grâce à l’énorme succès de son premier single Un homme debout : « Au départ, on se disait qu’avec 30.000 albums vendus ce serait génial, on en est à 200.000 de plus ».

Ces chiffres ne lui donnent cependant pas le tournis : « On sait très bien qu’un jour ou l’autre, ça va ralentir. Que ça ne va pas durer 40 ans. Là, on est dans le vif du sujet parce qu’on y va à fond et que c’est le début. Ce qui est pris est pris. On verra bien, mais en tout cas ce ne sera pas pire qu’avant. » Ça va mieux certes, mais on a l’impression que ça ira encore pendant un moment pour lui.