Une voiture de la police nationale - Illustration
Une voiture de la police nationale - Illustration — LODI FRANCK/SIPA

FAITS DIVERS

Alsace: Il pensait aller à un rendez-vous galant et finit aux urgences

Poursuivi par des hommes armés, un trentenaire qui avait un rendez-vous galant se réfugie in extremis à l’hôpital d’Altkirch…

Cela aurait pu être une belle soirée, mais le frère et les amis d’une trentenaire qui avait un rendez-vous galant en ont décidé autrement. Et ce fût le cauchemar.

Armes blanches et manches de pioche

Mardi soir, un trentenaire qui avait un rendez-vous avec une femme du même âge à Altkirch pour prendre un verre a été accueilli par le frère de cette dernière et ses amis. Munis d’armes blanches et de manches de pioche, voire d’une arme à feu selon un témoignage. Le frère désapprouvait le fait que sa sœur puisse sortir et s’en est pris au prétendant, rapportent les Dernières Nouvelles d’Alsace.

Ce dernier a pris la fuite en voiture, mais ses poursuivants ont percuté son véhicule ce qui l’a contraint à s’enfuir à pied pour se réfugier, blessé et choqué, à l’hôpital Saint-Morand, talonné de près par ses agresseurs. Une enquête est ouverte.