Strasbourg: Comment artistes et entrepreneurs vont s'implanter dans la Coop au Port du Rhin

URBANISME Présenté en juin, le plan de rénovation de la vaste Coop va notamment permettre l’installation d’artistes et d’entrepreneurs au Port du Rhin. Deux appels d’offres sont lancés pour des porteurs de projets locaux…

Bruno Poussard
— 
L'architecte-urbaniste Alexandre Chemenoff présente les croquis du garage, qui sera transformé en atelier d'artistes et galerie d'exposition.
L'architecte-urbaniste Alexandre Chemenoff présente les croquis du garage, qui sera transformé en atelier d'artistes et galerie d'exposition. — B. Poussard / 20 Minutes.

Vous y avez peut-être mis les pieds pour la première de Street Bouche en septembre dernier. Ou alors à une édition passée du festival Osophère. En 2019, le vaste site de l’ancien garage et l’ex-menuiserie  de la Coop sera transformé en lieu de création, à la fois artistique mais aussi entrepreneuriale au Port du Rhin.

>> A lire aussi : Comment Strasbourg veut mettre les pieds dans l'eau du Rhin

Pour s’occuper de la gestion ces futurs fablab(laboratoire de fabrication, en VF) et atelier d’artistes, la société publique locale (SPL) des Deux-Rives et l’Eurométropole lancent ainsi deux appels à projets. Avec pour deadline le début du mois de janvier, ils visent à intégrer les prochains gestionnaires à la réflexion. Et sans tarder.

L'ancien garage et l'ancienne menuiserie sont accolés au site de l'ex-Coop.
L'ancien garage et l'ancienne menuiserie sont accolés au site de l'ex-Coop. - B. Poussard / 20 Minutes.

Un calendrier serré jusqu’à l’ouverture prévue en 2019

« Comme le répète Alexandre Chemenoff (l’architecte en charge du projet de réhabilitation de la Coop), les bâtiments se dégradent vite, il faut agir rapidement si on souhaite les préserver », détaille Alice Frémeaux, responsable du développement de la SPL. A côté de l’ancien siège de l’Union des Coopérateurs d’Alsace, le temps presse…

Avec seulement quatre poteaux, l'intérieur du garage laissera une vaste place, ouverte sur l'esplanade et la capitainerie du port de l'autre côté/
Avec seulement quatre poteaux, l'intérieur du garage laissera une vaste place, ouverte sur l'esplanade et la capitainerie du port de l'autre côté/ - B. Poussard / 20 Minutes.

Avec les lauréats, le lancement de l’étude de conception (sur les plans architectural et culturel) doit être lancé en mars. Les travaux avant la fin de l’année de 2017. Pour une exploitation des lieux (sur  une durée initiale de cinq ans) avant l’été 2019. Les porteurs seront donc retenus par le jury présidé par le premier adjoint Alain Fontanel mi-février.

« En charge de la vie du lieu et des espaces partagés, avec d’autres »

A condition d’avoir deux ans d’existence et d’être sur le territoire de l’Eurodiscrit, les entreprises, associations ou collectifs intéressés peuvent déjà candidater sur Alsace Marchés publics. « Ils seront en charge de la vie du lieu, des espaces partagés (d’expo, par exemple) et pourront associer d’autres acteurs », précise Alice Frémeaux.

L'esplanade qui a accueilli Street Bouche pourra continuer à recevoir des événements.
L'esplanade qui a accueilli Street Bouche pourra continuer à recevoir des événements. - B. Poussard / 20 Minutes.

Au total, l’ancienne menuiserie (le futur fablab) et l’ex-garage (l’atelier d’artistes) disposent d’intéressantes surfaces de 1.172 m2 et 1.865 m2 répartis entre petits ou moyens espaces divisibles et grandes galeries. « C’est une opportunité exceptionnelle pour ceux qui cherchent des locaux », insiste Eric Bazard, le directeur général de la SPL.

Le fablab intégrera aussi des grands et des petits ateliers ainsi qu'une galerie, au centre.
Le fablab intégrera aussi des grands et des petits ateliers ainsi qu'une galerie, au centre. - B. Poussard / 20 Minutes.

Une infinité de possibilités en conservant l’esprit historique de la Coop

Parmi les critères essentiels des projets seront particulièrement regardés l’adaptation aux caractéristiques actuelles des bâtiments et l’interprétation de l’héritage de l’esprit de la coopérative. Ensuite, « tout est imaginable », soumet la SPL. A condition de s’ancrer dans le contexte local de réaménagement de la Virgule, de la Coop et des Deux-Rives.

Comme cet atelier de l'ancienne menuiserie, les candidats devront intégrer la forme actuelle des bâtiments dans leurs projets.
Comme cet atelier de l'ancienne menuiserie, les candidats devront intégrer la forme actuelle des bâtiments dans leurs projets. - B. Poussard / 20 Minutes.

Car la rénovation de ces sites en plein Port du Rhin où s’arrêtera le tram dès le printemps 2017 s’intègre dans la mutation de Strasbourg de l’Ill au Rhin. Et tout s’accélère dans la ZAC des Deux-Rives. En parallèle de l’ancienne cave à vin ou de l’administration de la Coop, ces appels à projets marquent une nouvelle avancée.