Alsace: Nouvelle audience pour l'entreprise Sotralentz et ses 700 emplois à sauver ce lundi

JUSTICE Après l’analyse de sa trésorerie et des repreneurs potentiels, le sort de l’entreprise Sotralentz (aux 730 emplois entre Alsace et Moselle) pourrait être scellé à Strasbourg ce lundi…

B.P.

— 

Capture d'écran Sotralentz à Drulingen Google Maps/Google Earth
Capture d'écran Sotralentz à Drulingen Google Maps/Google Earth — capture d'écran Google Maps/Google Earth

C’est ce lundi que le tribunal de grande instance de Strasbourg doit se pencher sur le sort de l’entreprise de métallurgie Sotralentz. Placée en redressement judiciaire au début de l’automne, la société aux cinq filiales et 730 salariés en Alsace et en Moselle risque la liquidation, à cause de problèmes financiers.

>> A lire aussi : Alsace: «Sotralentz c’est 2 Alstom», la bonne formule pour sortir de la crise?

« Il y a urgence car le calendrier est serré et la trésorerie commence à manquer », confiait à 20 Minutes la secrétaire CGT du CE Sotralentz Packaging, Elisabeth Mathis, le 20 octobre dernier. Après la limite de dépôt des offres de reprise devant le tribunal fixée au 28 octobre, la chambre commerciale a pris le temps de les étudier avant cette séance.

Vers une liquidation judiciaire ?

La justice devrait ainsi statuer ce lundi, entre le placement de Sotralentz en liquidation judiciaire, ou alors en permettant à divers repreneurs de poursuivre la procédure de redressement judiciaire, si la trésorerie le permet… Sur les sites de Drulingen, l’inquiétude est grande.