Strasbourg: Voilà comment la ville veut séduire des millions de touristes pour Noël

NOËL La ville compte tirer profit des contraintes sécuritaires pour promouvoir plus encore son statut de capitale de Noël. Voici le programme…

Gilles Varela

— 

Strasbourg le 9 décembre 2014. Illustrations Noël, Marché de Noël de Strasbourg.
Strasbourg le 9 décembre 2014. Illustrations Noël, Marché de Noël de Strasbourg. — Gilles Varela

C’est parti pour les festivités de Noël 2016. Cette année, la ville s’appuie sur la piétonnisation de l’hypercentre pour inviter les Strasbourgeois et les milliers de touristes attendus à « vivre une expérience unique dans un centre-ville transformé en un vaste espace de déambulation et de découverte de la féerie de Noël, en toute sérénité et sécurité », assure le premier adjoint au maire Alain Fontanel. Un « atout avec une signalétique particulière pour relier les onze sites prévus ».

Les sites traditionnelsaccueilleront bien sûr autant de chalets que chaque année mais d’anciennes places, un temps abandonnées comme Saint Thomas ou la terrasse des Rohan, accueilleront cette année les 300 chalets qui vont participer à la fête. Au programme, de la découverte, du traditionnel mais aussi une place toute particulière donnée à l’enfance.

>> A lire aussi : Sécurité, circulation, chalets...Ce qu'il faut savoir sur le marché de Noël et ses contraintes

Pour ceux qui aiment le traditionnel

Incontournable, la place Kléber avec son grand sapin sera particulièrement à l’honneur cette année. Des lumières pétillantes placées dans les arbres entourant la place formeront un écrin pour le grand sapin au pied duquel une scène accueillera des spectacles liés à l’esprit de Noël. La façade de l’aubette bénéficiera aussi d’un éclairage particulier. Du traditionnel toujours à la cathédrale mais avec son nouvel habillage de lumière. Du traditionnel encore avec les quatre concerts de l’avent tous les dimanches dans différentes églises de la ville. La crèche de la nativité déménage quant à elle de la place Kléber à la place des Tripiers.

Strasbourg le 11 décembre 2014. Illustration marché de Noël dans Strasbourg.
Strasbourg le 11 décembre 2014. Illustration marché de Noël dans Strasbourg. - Gilles Varela

 

Pour ceux qui ont des enfants ou qui le sont restés

Parce que Noël c’est aussi et surtout la fête des enfants, pour la première fois, l’Aubette accueillera l’atelier de Noël. Du 17 au 31 décembre, il sera possible de concevoir, de partager, de s’amuser. De nombreuses associations vont se succéder pour proposer aux petits un autre Noël. Avec une première partie jusqu’au 24 décembre tournée vers la conception de cadeaux, puis une seconde axée sur la conception de cartes de vœux.

>> A lire aussi : Marché de Noël: Natasha St-Pier annoncée pour l'inauguration des illuminations

Pour ceux qui « ont déjà tout vu »

Et pour découvrir à nouveau la ville et son patrimoine, de multiples promenades à thèmes à travers les marchés de Noël seront organisées. La rue du 22 novembre et celle de la Nuée bleue bénéficieront d’un traitement particulier avec des installations artistiques et une mise en lumière événementielle. Pour la première fois, la grande salle de l’Aubette accueillera les meilleurs ouvriers de France qui feront découvrir, à travers des expositions, des animations et des conférences, leurs savoir-faire et les techniques modernes innovantes autour de la tradition revisitée (du 26 novembre au 11 décembre). Le Portugal, qui est à l’honneur cette année, présentera dans les chalets place Gutenberg son artisanat et son savoir-faire, et de multiples événements culturels comme des concerts de Fado seront proposés un peu partout dans la ville. Enfin, pour ceux qui envisagent les fêtes différemment, la première édition off se tiendra principalement place Grimmeissen, et sera présente sur les murs du quartier gare avec du street art mis en lumière.