Accident de TGV en Alsace: «J'ai entendu comme un bruit de machine à laver, puis j'ai perdu connaissance», témoigne un rescapé

FAITS DIVERS Il y a un an à Eckwersheim (Bas-Rhin), le déraillement d'une rame d'essais sur la ligne à grande vitesse reliant Paris à Strasbourg avait tué onze personnes...

A.I.
— 
Strasbourg le 15 novembre 2015. Levage de la motrice du TGV Est accidenté. sous le regard des badauds. G.Varela / 20 Minutes
Strasbourg le 15 novembre 2015. Levage de la motrice du TGV Est accidenté. sous le regard des badauds. G.Varela / 20 Minutes — G. Varela / 20 Minutes

Le 14 novembre 2015, , 42 autres ont été blessées. Il y a donc tout juste un an, ce rescapé se trouvait dans la motrice de tête de la rame d’essais qui circulait sur le tracé de la future ligne à grande vitesse (LGV) Est-européenne.

« J’ai juste senti que la rame basculait »

Grièvement blessé au bras et à la hanche, le jeune homme de 29 ans  : « Tout s’est passé tellement vite que je n’ai pas eu le temps de réaliser qu’on était en train d’avoir un accident. J’ai juste senti que la rame basculait. J’ai entendu comme un bruit de machine à laver, puis j’ai perdu connaissance. »

Lorsqu’il reprend connaissance, la rame est couchée et la cabine « sens dessus dessous. J’ai essayé de me lever mais me suis rapidement rendu compte que je ne pouvais pas ». Son collègue lui apporte les premiers secours, en attendant l’arrivée des pompiers. Au bout d’une trentaine de minutes, ils arrivent à sa hauteur : « Ils m’ont donné des médicaments pour la douleur… Je me suis réveillé à l’hôpital », poursuit le rescapé, qui restera hospitalisé à Strasbourg durant cinq semaines.