INFOGRAPHIE. En gare de Strasbourg, votre chocolat chaud est servi dans... un container, avant d'envahir la France

ECONOMIE En parallèle d’une levée de fonds préalable notamment à l’investissement d’autres sites de flux de passagers à Paris, un container Gagao a pris ses quartiers en gare de Strasbourg jusqu’en février…

Bruno Poussard

— 

Installée lundi, cette boutique éphémère et originale a ouverte mardi matin.
Installée lundi, cette boutique éphémère et originale a ouverte mardi matin. — B. Poussard / 20 Minutes.

Tout de jaune vêtu, vous n’avez pas pu le manquer, si vous êtes passé en gare de Strasbourg ce mardi. Installée lundi, la boutique éphémère Gagao a ouvert ce matin dans un container situé dans le hall. Cette vieille idée écolo du fondateur de l’entreprise de chocolats bios, Stéphane Gross, est la fameuse surprise évoquée…

« Cette structure de récupération et de voyage à laquelle on offre une seconde vie correspond à notre éthique de développement durable et peut se déplacer facilement », justifie-t-il après des mois de travail préalable, entre lobbying auprès de la SNCF et aménagement de l’équipement par une jeune entreprise lyonnaise.

Un investissement lourd mais unique, pour une tournée en France

Le container Gagao est ouvert de 6h à 18h30 dans le hall de la gare de Strasbourg.
Le container Gagao est ouvert de 6h à 18h30 dans le hall de la gare de Strasbourg. - B. Poussard / 20 Minutes.

Et Stéphane Gross de se réjouir : « C’est un investissement lourd, mais unique. » De 80.000 euros, mais pour une durée bien plus longue que l’hiver alsacien. A Strasbourg jusqu’au 20 février, la boutique éphémère prendra ensuite la direction des gares de Nice, Bordeaux, ou encore Lille en 2017. En attendant de voir encore plus grand.

>> A lire aussi : Ils surfent sur la vague cacaotée à Strasbourg

« L’idée a toujours été de monter un projet qui puisse se développer en France », ne cache pas le fondateur de Gagao. Afin de concrétiser ses idées, une levée de fonds a été lancée courant septembre. Sur les 550.000 euros espérés d’ici janvier, 400.000 euros de promesses de dons ont déjà été reçus, d’entreprises, particuliers ou fonds régionaux.

 

Le marché parisien visé avec une boutique en gare de Lyon pour 2017

Cette somme doit ainsi permettre l’ouverture de cinq commerces dans des lieux de flux à Paris. « Tout le monde y va ou y passe, s’installer dans la capitale est inévitable pour diffuser et faire connaître la marque », reconnaît Stéphane Gross. Une ouverture est déjà prévue en gare de Lyon en septembre 2017, après un appel d’offres remporté.

Le container, un lieu de vente de récupération, durable, déplaçable et écolo.
Le container, un lieu de vente de récupération, durable, déplaçable et écolo. - B. Poussard / 20 Minutes.

Toujours à Paris, la cacaotéria artisanale alsacienne lancée en 2014 espère ensuite s’installer aux Halles, à Montparnasse, dans une station de métro, et enfin en itinérant (avec ce même container). Pour la province, Gagao a également un plan. Mais sa stratégie, sur ce volet, l’encourage à se baser sur un réseau de franchises.

>> A lire aussi : Strasbourg: Une tireuse à lait au pays de la bière

Un container avant une boutique permanente en gare de Strasbourg ?

L’entreprise de chocolats bios attend par ailleurs la réponse pour l’ouverture d’une boutique permanente autour du chocolat en gare de Strasbourg, pour laquelle elle a aussi postulé. Preuve que ses deux boutiques alsaciennes n’étaient que le début d’une longue aventure. Et pour la suite, ce container en gare est une importante étape.