Alsace: Déneigera, déneigera pas? Le déneigement des routes suscite la polémique

METEO Les premiers flocons de neige arrivent et, avec eux, le déneigement des routes dans la région, qui n'est pas sans poser question…

Alexia Ighirri
— 
Neige et routes dans Strasbourg et alentours le 14 01 2009
Neige et routes dans Strasbourg et alentours le 14 01 2009 — G. VARELA / 20 MINUTES

Winter is coming. Pas de faux suspens, oui, les premiers flocons de neige arrivent. Bon, il faut dire que nous sommes début novembre donc pour l’effet de surprise, on repassera. Pour s’étonner en cette saison, il faut en fait regarder du côté du déneigement, où les règles ont un peu évolué dans la région.

>> A lire aussi: Les Parisiens vous cassent-ils les bonbons avec leurs (quelques) flocons?

Les routes vont-elles encore être déneigées ?

A cet instant, vous vous dites : « Ben oui, évidemment, quelle question ! ». Alors oui, les routes alsaciennes vont être déneigées en cas de besoin cet hiver. Mais, et c’est la nouveauté cette année, toutes ne le seront pas : pour des questions d’économies (environ 500.000 euros), le conseil départemental du Haut-Rhin prévoit de ne plus déneiger plus de 650 kilomètres de routes secondaires de son territoire. Soit près d’un tiers du réseau. « Elles seront signalées par un panneau” route non déneigée, non salée”, explique le conseil départemental. Cependant, en période hivernale, le département s’engage à maintenir au moins un accès déneigé pour chaque commune. »

Mécontents, les agents haut-rhinois des services de déneigement prévoient de ramener des engins de déneigement sur le parvis du conseil départemental à Colmar lors d’une manifestation le 23 novembre.

Et dans le Bas-Rhin ?

Cette mesure ne sera pas appliquée dans l’autre département alsacien… Du moins pas cet hiver. Le président du conseil départemental du Bas-Rhin Frédéric Bierry a d’abord souhaité voir comment cela fonctionne dans le Haut-Rhin.

Son vice-président Marcel Bauer annonce toutefois que « la limitation du nombre de routes déneigées est prévue pour la saison prochaine ». En attendant le fonctionnement de la viabilité hivernale dans le Bas-Rhin sera le même qu’en 2015 avec notamment 230 kilomètres d’axes prioritaires dégagés 24h sur 24, 72 engins de déneigement répartis sur l’ensemble de territoire et 300 agents mobilisés qui seront placés en astreinte à partir du 17 novembre.

>> A lire aussi: Cinq conseils pour se protéger du froid à vélo

Va-t-on encore abondamment utiliser le sel sur les routes ?

Le salage des routes ne serait pas sans conséquence pour l’environnement et la biodiversité. Si les collectivités disent en être conscientes, il sera encore utilisé cette année, « mais le moins possible ». La Direction interdépartementale des routes Est appelle à changer les habitudes de salage pour réduire le sel épandu. Il a ainsi été décidé de réduire les dosages de sel (entre 10 et 15 g/m2). Le traitement de la neige s’effectue essentiellement en raclage, l’utilisation du sable et du gravier est également encouragée.

Le sel utilisé par les deux départements alsaciens provient de mines d’Allemagne du Nord et arrive en Alsace par des péniches. « Ce qui coûte moins cher et qui est plus écologique, souligne Marcel Bauer. On ajoute un additif alimentaire, le ferrocyanure de sodium dans un dosage qui est peu supérieur au sel alimentaire et qui est donc sans danger. »