Vent contestataire à Météo France

Ludovic Meignin - ©2007 20 minutes

— 

Craignant la fermeture des centres départementaux de prévision, les organisations syndicales de Météo France ont déposé un préavis de grève pour aujourd'hui. La fronde a été déclenchée par le plan stratégique 2008-2017 sur lequel planche actuellement la direction de l'établissement public. « Il remet en cause la couverture locale de Météo France, ce qui entraînera à terme une dégradation de la qualité de la prévision de proximité. Or, les accidents climatiques pouvant être liés au réchauffement sont de plus en plus fréquents et nécessitent au contraire le renforcement de la prévision météo », estime Jean-Yves Hallant, secrétaire pour le Nord-Est du syndicat Spasmet/Solidaires. Il souligne à ce propos que « la mission première de Météo France est d'assurer la protection des personnes et des biens ».