Strasbourg : Après des rodéos sauvages à scooter, dix jeunes condamnés par la justice

JUSTICE Ils s’étaient filmés lors de rodéos à scooter fin juin dans les quartiers de Cronenbourg, de Schiltigheim et Bischheim. Reconnus, ils comparaissaient mardi devant la justice pour mise en danger d’autrui…

G.V.

— 

Un jeune sans casque sur un scooter. Archive


Prevention routiere.
Un jeune sans casque sur un scooter. Archive Prevention routiere. — Alexandre GELEBART/20MINUTES

Pour tuer l’ennui, pour un délire ou par effet de groupe, dix jeunes hommes qui ont mené des rodéos à scooter ont été condamnés par le tribunal correctionnel de Strasbourg.

Fin juin, de Cronenbourg en passant par Schiltigheim et Bischheim, une quinzaine d’engins motorisés, filmé par un passager assis sur la portière d’une voiture qui ouvrait la route, ont fait deux rodéos sauvages. Diffusée sur Internet, la vidéo a permis de confondre les protagonistes.

Six condamnés à de la prison ferme

Feux rouges brûlés, refus de priorité, sens interdit, sur les trottoirs ou les voies de tram, les usagers de la route ces soirs-là ont été mis en danger, rapportent les Dernières Nouvelles d’Alsace.

Six prévenus ont écopé de peines de prison ferme allant de quatre à neuf mois mais sans mandat de dépôt. Trois autres de six à neuf mois avec sursis, dont le vidéaste, et tous, sauf ce dernier, ont l’interdiction de conduire un véhicule terrestre à moteur pendant six mois.