INFOGRAPHIE. Grand Est: Les jeunes sont de plus en plus pauvres

SOCIETE A l'occasion de la journée mondiale du refus de la misère, focus sur la situation des jeunes dans la région Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine...

Alexia Ighirri

— 

La pauvreté chez les jeunes du Grand Est (illustration)
La pauvreté chez les jeunes du Grand Est (illustration) — P.MAGNIEN / 20 MINUTES

A l’occasion de la journée mondiale du refus de la misère, l’Institut national de la statistique et des études économiques (Insee) a compilé un dossier synthétique sur les caractéristiques de la pauvreté en Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine, où près de 740.000 personnes vivent sous le seuil de pauvreté en 2012, soit 13,8 % de la population. Ce qui veut dire qu’elles disposent de moins de 990 euros par mois.

20 Minutes vous propose alors de faire le point sur la situation des jeunes dans le Grand Est, particulièrement touché par cette situation.

Selon l’Insee en effet, 23,6 % des ménages dont le référent fiscal a moins de 30 ans vivent sous le seuil de pauvreté dans le Grand Est contre 21,9 % en France métropolitaine.

Une insertion compliquée

Les jeunes rencontrent des difficultés d’insertion et sont plus touchés par le chômage. Près d’un jeune sur cinq, âgé de 18 à 25 ans, n’était ni en formation, ni en emploi en 2012. Cette proportion a augmenté de 2,7 points ces cinq dernières années.

Dans la région, un ménage jeune sur deux vit avec moins de 16.800 euros par an et par unité de consommation, soit 2.960 euros de moins que le revenu médian régional.

 

La pauvreté chez les jeunes du Grand Est
Create your own infographics