Alsace: Sur un chantier, un maçon retrouve dans une bouteille un mot écrit 50 ans plus tôt... par son grand oncle

INSOLITE En démontant une vieille colonne publicitaire dans la rue, un maçon a découvert par hasard une bouteille avec, à l’intérieur, un mot écrit… par un de ses ancêtres, 50 ans plus tôt…

B.P.

— 

Le petit-neveu a découvert le message dans un édifice de Molsheim.
Le petit-neveu a découvert le message dans un édifice de Molsheim. — Capture d'écran / Google Maps.

Sacrée histoire de famille à Molsheim, dans le Bas-Rhin. Où tout commence par une étrange découverte racontée par les Dernières Nouvelles d’Alsace, jeudi 6 octobre. En plein démontage d' une colonne publicitaire au cœur de la commune, un maçon trouve alors, avec son équipe, une bouteille en verre, du même type que celles que l’on jette à la mer.

Un message signé de son ancêtre, 62 ans plus tôt

Parfaitement conservée, cette dernière héberge en fait un message. Et pas n’importe quelle signature. Guillaume Heim détaille à nos confrères : « J’y ai lu un nom, François Boehler, celui de mon grand-oncle. » Hasard incroyable, coïncidence improbable. D’autant que le message factuel sur l’installation de la colonne date de 1954, soit 62 ans plus tôt.

Après l’ajout d’un mot signé, cette fois, de la main de son petit-neveu, le manuscrit de François Boehler sera ainsi replacé au même endroit, dans la bouteille, à l’heure de l’installation de la nouvelle colonne, l’année prochaine.