Agression filmée à Nancy: L'adolescente condamnée à deux ans de protection judiciaire

JUSTICE Deux ans après avoir giflé une jeune femme dans un parc de Nancy et diffusé la vidéo de l'agression sur Internet, une adolescente a été mise sous protection judiciaire pour deux ans...

B.P.

— 

Au tribunal, la présidente a demandé la diffusion de la vidéo des gifles avant le jugement.
Au tribunal, la présidente a demandé la diffusion de la vidéo des gifles avant le jugement. — G . VARELA / 20 MINUTES

Une fois la vidéo diffusée sur Internet, l’affaire avait fait grand bruit, en septembre 2014. Pour s’être filmée en train de gifler une jeune femme, choisie au hasard dans un parc de Nancy, une adolescente de 15 ans avait été rapidement mise en examen. Deux ans plus tard, elle a été condamnée à deux ans de protection judiciaire par la juge pour enfants.

>> A lire aussi : L'agression filmée d'une jeune fille à Nancy provoque l'indignation sur la Toile

Des faits filmés en 2014 et toujours en ligne

Dans son compte rendu d’audience, Vosges Matin raconte que la présidente a notamment demandé la diffusion de la vidéo, d’ailleurs toujours en ligne, pour prouver la volonté manifeste de filmer cette agression. Finalement, « l’auteur des gifles s’est excusée et ma cliente a été très touchée », a détaillé l’avocat de la victime.

Aux côtés de l’agresseuse – poursuivie pour « violences volontaires en réunion et sur personne vulnérable » –, ses deux amies derrière le téléphone au moment des faits ont écopé de la même peine, mais d’une durée d’un an. La mise sous protection judiciaire permet d’adapter l’encadrement des mesures d’insertion d’un(e) mineur(e). La victime, elle, recevra 2.000 euros de dommages et intérêts.