Football: Le Racing s'est mis tout rouge mais ça n'a pas payé face au Red Star... Revivez Strasbourg - Red Star en direct comme-à-la-maison

Sport Dans ce choc de Ligue 2 entre deux formations historiques à la Meinau lundi soir, le Racing s'est mis tout rouge mais n'a pas su concrétiser face au Red Star (0-0)...

Bruno Poussard

— 

Khalid Boutaïb et les siens ont beaucoup tenté mais n'ont jamais réussi à concrétiser, lundi soir.
Khalid Boutaïb et les siens ont beaucoup tenté mais n'ont jamais réussi à concrétiser, lundi soir. — G. Varela/ 20 Minutes

Racing - Red Star (0-0)

93e : C'est terminé à la Meinau, le Racing et le Red Star se séparent donc un score vierge (0-0) après une très belle partie. Les Strasbourgeois ont désormais 13 points mais restent quatrièmes. Les joueurs de l'Etoile rouge, eux, remontent à la huitième.

Merci à tous d'avoir suivi cette rencontre à nos côtés, même un lundi soir. Bonne soirée, et à bientôt sur 20 Minutes.

93e : Le coup franc est parfaitement tiré, mais Seka et Bahoken sont un poil trop justes... Frustrant pour le Racing qui a beaucoup tenté en vain.

 

92e : Ndour est pris sévèrement à 25 mètres. Ca énerve un membre du staff sur le banc, mais ça fera un joli coup franc. Le dernier.

90e : Avant la fin du temps réglementaire, Granic, auteur d'un gros match, cède sa place à Ndour. Tandis que débutent les deux minutes de temps additionnel...

87e : Quand on vous dit que le kop strasbourgeois donne tout. Ça mériterait un peu plus de précision dans les 25 derniers mètres du Red Star.

 

84e : Le Racing pousse, le Red Star défend. Ça tacle un peu appuyé, mais toujours pas de carton dans ce match.

82e : Les Strasbourgeois enquillent les corners côté gauche. Mais ça ne suffit pas à tromper Pierrick Cros. Jusqu'ici tout va bien pour le Red Star... 

80e : Ah ben non, Boutaïb, ça ne sera pas pour ce soir le cinquième. Timide ce soir, l'attaquant alsacien est remplacé par Blayac.

79e : "Quand le virage se met à chaaaaaaaaaaaaaanter, c'est toooooooout le staaaaaaaaaaade..." C'est pas comme si la Meinau ne poussait pas derrière les siens...

76e : Toujours positive, ma voisine partage cette analyse sur le but à venir (espère-t-elle) du discret Boutaïb pour le Racing. A lui de nous dire s'il est un vrai renard.

 

73e : Pour le Red Star, Grégoire Lefebvre a préalablement fait son entrée. Et visiblement, ça rend tout chose l'actif joueur d'Orléans sur Twitter, Pierre Bouby.

 

70e : Côté Racing, l'ancien américain Nogueira laisse sa place à l'ancien Lavallois Gonçalves. Chacun sa route. Elle mène visiblement toujours à la Meinau, en tout cas.

Nogueira est bien en jambes ce lundi.
Nogueira est bien en jambes ce lundi. - G. Varela / 20 Minutes.

 

68e : Chahuté par ses adversaires, le Strasbourgeois Grimm est encore au four et au moulin à la récup' ce soir. Il va finir par pouvoir les écrires ses contes, lui aussi.

66e : Sur un nouveau contre du Red Star, Xavier Chavalerin tente un geste un brin… chevaleresque. Mais l’action n’est pas loin de créer le danger encore, et c’est le portier du Racing Alexandre Oukidja qui est sollicité.

62e : Sinon, au Racing, les enchaînements Nogueira - Liénard, c'est pas loin d'envoyer du rêve...

60e : Les Strasbourgeois peuvent remercier Grimm ! Leur sentinelle rattrape un gros coup à un mètre de la ligne devant Mhirsi sur un contre de l'Etoile rouge, après une double cagade de la défense, un peu en retard aussi...

57e : En tribunes, on commence (légèrement) à se les cailler, c'est le moment de nous enflammer, les gars !

55e : Vivement le prochain match du vendredi soir pour revoir (et réentendre) la Meinau pleine !

 

51e : Monstruuuuuuueux pétard de Nogueira à l’entrée de la surface pour le Racing !!! Mais quand ce n’est pas Cros qui veille, c’est juste à côté du but du Red Star…

49e : Côté Red Star, Jonathan Mexique est rentré à la place d'Anat Ngamukol (j'arrête les blagues hasardeuses sur les noms, comme promis), 28 ans et Sénaquo-Dyonisien (habitant de la Seine-Saint-Denis quoi) pur jus.

47e : "Paris, Paris, on t'en****" descend de la tribune Ouest... Pas de doute, le match a bien repris !

46e : C'était pas mal la mi-temps sur du Louise Attaque à la Meinau, mais vu le niveau de jeu ce soir, on ne va pas dire non au retour au retour des 22 acteurs. C'est reparti !

45e+1 : Bon, pas de but en première au final (0-0). C'est la pause ! A tout de suite à la Meinau.

45e : Preuves de notre dernière affirmation à l'appui...

 

44e : Pas question de prendre partie (surtout pas), mais une ouverture du score du Racing serait effectivement (& objectivement) méritée. Si, si !

 

42e : Les mecs du Racing ont dû comprendre que ce serait probablement le meilleur moment pour marquer. Après le centre de Granic côté droit, c'est Bahoken qui prend sa chance à l'entrée de la surface. Mais ça ne paye pas encore...

38e : Diable, la claquette de Pierrick Cros qui empêche Vincent Granic de marquer en deux temps pour le Racing !!!! A quelques centimètres, pas plus...

37e : C'est clair qu'avec de tels publics et de telles histoires, Racing et Red Star le mériteraient. Encore un peu plus avec le jeu qu'elles nous envoient ce soir.

 

35e : Les mecs, en bas du kop, sont eux torse nu. La base. Voilà pour le point tribunes.

 

32e : Pourtant auteur d'un bon début de saison, la défense strasbourgeoise est un peu moins sereine ces temps-ci, c'est clair.

 

28e : Ohhhhh la vache, énorme occasion vendangée côté parisien… Ça déborde parfaitement côté droit, mais la frappe décroisée de Sané manque le cadre. Dommage, le travail était quasiment fait.

27e : Allez les gars, faut s’y remettre. Ça bataille bien à la récupération pourtant mais après, ça veut pas trop…

25e : Au Red Star, notre ami Dada n'est d'ailleurs pas le seul à venir de Nice. Avant lui, le défenseur Lloyd Palun, non conservé par l'OGCN s'est aussi engagé la saison dernière.

23e : De la tribune presse aussi, faut bien dire… Mais on n’a pas de bière… Ça pourrait pourtant être pas mal, le rythme vient de baisser un peu.

 

19e : Passé la petite vanne (facile, je l’avoue) sur le nom à rallonge du milieu du Red Star Raheriharimanana, j’ai quand même effectué quelques recherches pour vous. A 23 ans, le bonhomme, malgache, est arrivé cet été de Nice, où il a joué quatre matchs de Ligue 1 l’an dernier. Et son surnom, c’est Dada. Plus facile, hein.

 

16e: Les Alsaciens ont le pied sur le ballon et ça déboule un peu dans tous les sens. Lundi dernier, le Racing ne nous avait pas habitué à ça... C'est cool !

14e : Vincent Nogueira envoie une jolie frappe (mais encore légèrement au-dessus) côté Racing, le kop, lui, lance un gros chant... Mais la tribune Est, en face, a dû mal à reprendre.

11e : Madame l'a aussi remarqué, le Racing utilise pas mal le couloir gauche, où évolue ce soir Liénard dans le rectangle strasbourgeois au milieu. Mais cette fois, son centre ne trouve personne. Ça pousse en tout cas.

 

9e : Les deux équipes me laissent un petit moment de répit. Perso, j'en profite pour taper dans mon bretzel. C'est cool, quand même, la Meinau...

7e : Ohhhh le montant droit !!!!!!!!! Mon positivisme paye déjà. Côté Red Star, Abdoulaye Sané envoie une première frappe lointaine captée facilement, et en réponse, Dimitri Liénard se balade mais trouve le poteau pour le Racing ! Ça enchaîne, tant mieux.

5e : Et quand on a un milieu de terrain nommé Raheriharimanana (Jean-Stéphan de son prénom), on peut en plus faire un sacré paquet de points au scrabble côté Red Star... Bref, que du positif pour cette soirée. 

3e : Le quatrième contre le dixième de Ligue 2, ça fait peut-être pas rêver me direz-vous ? Eh bien détrompez-vous, le Racing peut prendre la tête ce soir. Après la claque reçue à Orléans, première défaite de la saison, les Strasbourgeois doivent en plus réagir. Les Parisiens, eux, sont sur une série de deux victoires consécutives. Bref, tout ça me donne envie d'y croire.

1e : C'est parti à Strasbourg ! Les joueurs du Racing donnent le coup d'envoi.

20h31 : Pas de banderole attendue cette fois-ci, mais le kop strasbourgeois n'est toujours pas pour les matchs de lundi soir. En attendant, depuis son désormais virage entier, il fout toujours plus le bordel à la Meinau. On vous a justement expliqué comment ce matin.

Le kop strasbourgeois donne encore de la voix ce lundi. Fort.
Le kop strasbourgeois donne encore de la voix ce lundi. Fort. - G. Varela / 20 Minutes.

 

 

20h29 : Le coup d'envoi du match a été décalé de cinq minutes. Cinq minutes de plus pour nous balancer votre petit prono ! Alors ?

 

20h27 : Comme la semaine passée face à Troyes, la Meinau sonnera malheureusement encore un peu creux en ce lundi soir...

 

20h24 : Pour l'Etoile rouge du 93, ce sera un 4-2-3-1. Espérons pour eux que ça leur permette de poursuivre sur leur lancée, et décoller de l'avant-dernière place des attaques de Ligue 2.

 

20h22 : Allons droit au but, passons directement aux compos. Au Racing, retour au 4-4-2, mais avec Mangane à la place de Saad en défense, et Liénard plutôt que Gonçalves au milieu de terrain côté gauche.

 

20h20: On est en place à la Meinau, bienvenue à tous sur 20 Minutes pour suivre ce match en intégralité !

Vendredi soir, le Racing a vu rouge à Orléans (3-1). Trois jours après sa première défaite de la saison, l’équipe de Thierry Laurey - et notamment sa défense - doit donc vite se retrouver contre le Red Star, ce lundi soir. Un choc entre deux clubs historiques et aux supporters passionnés qu’on ne serait pas contre retrouver en Ligue 1 dans un futur proche. Heureusement, d’ailleurs, que le kop strasbourgeois sera là, pour une deuxième rencontre consécutive programmée à la Meinau un lundi… Il en faudrait quand même plus pour refroidir les ultras. Ce qu’ils attendront ce soir, c’est aussi du jeu. Et des buts. Plutôt côté Racing, puisque le Red Star a l’avant-dernière attaque de Ligue 2. Mais au classement, seuls trois points les séparent. Et Strasbourg, avec 12, a la possibilité de passer en tête.

>> On se retrouve vers 20h15 pour suivre ensemble ce match depuis les travées de la Meinau