Strasbourg: Comment les musées de la ville veulent aiguiser notre curiosité

CULTURE Les musées de la ville de Strasbourg ont présenté leur saison 2016/2017…

Alexia Ighirri

— 

Strasbourg: Comment les musées de la ville veulent aiguiser notre curiosité (Archives)
Strasbourg: Comment les musées de la ville veulent aiguiser notre curiosité (Archives) — G . VARELA / 20 MINUTES

En attendant l’exposition événement « Laboratoire d’Europe, Strasbourg, 1880-1930 » qui se déploiera dans toute la ville en septembre 2017, les musées de Strasbourg ont présenté mardi leur saison 2016/2017. Cette année encore, le programme est riche. Et cette année encore, les services des musées œuvrent à piquer la curiosité pour attirer le plus grand nombre de visiteurs. 20 Minutes vous expose les grands axes de travail de cette saison.

En faisant appel à notre âme d’enfant. Bambins et grands enfants seront gâtés cette année. Du côté du musée Tomi Ungerer, une exposition sera consacrée aux dessins d’enfance et de jeunesse de l’illustrateur (dont les 85 ans seront célébrés dans une exposition à partir du 19 novembre). Avec des cow-boys, des croquis de nature ou encore Mickey. Pour les adeptes de petits soldats, des régiments de papier seront présentés dans plusieurs musées. Il faut dire qu’avec sa collection de 62.000 figurines découpées et peintes ou imprimées, le musée historique a de quoi faire. Et puis pour les adeptes de maisons de poupées, le Musée Alsacien révèle ses trésors miniatures dans « La vie en mini » jusqu’au 9 janvier.

En nous mettant à contribution. La ville de Strasbourg et ses musées mènent une réflexion sur le musée du XXIe siècle et les nouveaux usages. Parmi lesquels, le numérique et la dimension participative. Les musées proposent ainsi au public de poser un regard décalé sur leurs collections et de partager leurs coups de cœur. Il suffit de prendre son œuvre préférée en photo (sans flash !), d’indiquer les raisons de votre choix et de la diffuser sur les réseaux sociaux via le hashtag (mot-dièse) #passionspartagées #monoeuvrepréférée #muséesdestrasbourg. Ou d’envoyer le tout par SMS au 07.68.88.20.07. Chaque semaine, les résultats seront affichés dans les musées et certains seront même présentés à côté de l’œuvre choisi.

Le rose aux joues 😊 #mamcs #cabinetdesmerveilles #sculpture #exposition #strasgram

A photo posted by Mélodie Boubel (@boobie__m) on

En nous proposant un nouveau concept. Pour (re) découvrir les collections des différents musées strasbourgeois, de se focaliser sur une œuvre en particulier et d’adopter donc une approche plus singulière des établissements, une série de 20 visites originales, d’une durée de 20 minutes pendant 20 jours en compagnie de 20 conservateurs et médiateurs, sera proposée en janvier. Et ici, on a plutôt tendance à apprécier les concepts d’une vingtaine de minutes.