Pierrot le fou attaque France 2

P. W. - ©2007 20 minutes

— 

Au terme de trois mois de procès, la Cour d'assises du Bas-Rhin a condamné mercredi Pierre Bodein, dit "Pierrot le fou" à la réclusion criminelle à perpétuité assortie d'une peine de sûreté de 30 ans incompressible, pour trois meurtres d'une violence extrême, deux viols et deux tentatives d'enlèvements.
Au terme de trois mois de procès, la Cour d'assises du Bas-Rhin a condamné mercredi Pierre Bodein, dit "Pierrot le fou" à la réclusion criminelle à perpétuité assortie d'une peine de sûreté de 30 ans incompressible, pour trois meurtres d'une violence extrême, deux viols et deux tentatives d'enlèvements. — Frederick Florin AFP

Une compensation de 40 000 euros et la diffusion d'un communiqué après le journal télévisé de 20 h. C'est ce que réclament à France 2 les avocats de Pierre Bodein, Renaud Bettcher et Marc Vialle, suite à la diffusion le 23 octobre de l'émission « Faites entrer l'accusé », a-t-on appris ce week-end. Assignant en référé la chaîne devant le tribunal de grande instance de Strasbourg, ils estiment que son programme a porté atteinte à la présomption d'innocence de leur client, à quelques mois de son procès en appel.

Condamné en juillet à la réclusion criminelle à perpétuité assortie d'une peine de sûreté de trente ans, Pierre Bodein sera rejugé au premier semestre 2008 par la cour d'assises du Haut-Rhin. Il est poursuivi pour trois meurtres et deux viols. La justice se prononcera le 20 novembre sur le référé déposé contre France 2 par ses avocats.