Les touristes ne croient pas en la bonne Etoile

P. W. - ©2007 20 minutes

— 

Après la fermeture le 15 octobre de la place d'Austerlitz, les autocaristes entament aujourd'hui leur troisième semaine de dépose au parc de l'Etoile. Un emplacement qui est loin de les satisfaire. « Le lieu est éloigné du centre-ville, ce qui pose des problèmes, notamment aux personnes âgées qui doivent s'y rendre à pied, expliquait hier Serge, un chauffeur de bus. On devrait créer des navettes gratuites pour les y conduire. Car utiliser le tramway n'est pas toujours possible quand soixante touristes veulent le prendre en même temps. »

Autre souci : le manque de signalisation. Une lacune dont a fait les frais hier Mme Sillig. Errant dans la rue à la recherche de la place de l'Etoile, cette Allemande de 80 ans ne doit son salut qu'à un couple de Strasbourgeois croisé par hasard place Broglie. Reconduite à bon port, elle est arrivée devant son car avec près d'une heure de retard.