Alsace: Une lettre au Président de la République pour rapatrier un jeune homme grièvement blessé en vacances

FAITS DIVERS Un imbroglio juridique empêche le rapatriement d'Adrien, Mulhousien de 20 ans, qui a été plongé dans le coma après un accident de scooter durant ses vacances en Crète...

Alexia Ighirri

— 

Alsace: Une lettre au Président de la République pour rapatrier un jeune homme grièvement blessé en vacances. Il se trouve actuellement à l'hôpital universitaire général d’Héraklion.
Alsace: Une lettre au Président de la République pour rapatrier un jeune homme grièvement blessé en vacances. Il se trouve actuellement à l'hôpital universitaire général d’Héraklion. — Capture d'écran - Google Maps

Les vacances en Crète ont tourné au cauchemar. Début août, Adrien – qui avait bu de l’alcool et ne portait pas de casque — a eu un accident de scooter sur l’île. Victime d’une fracture crânienne, d’une double hémorragie cérébrale et d’un traumatisme crânien, ce Mulhousien de 20 ans a été plongé dans le coma pour être opéré d’urgence à l’hôpital universitaire général d’Héraklion, raconte l’Alsace.

Faute de moyens, les médecins sur place disent ne plus pouvoir aider le jeune homme, explique sa mère, tandis que son état de santé se dégrade. Il semble donc nécessaire de le rapatrier d’urgence.

Appel aux dons en ligne

Le hic ? Parce qu’il avait bu et roulait sans casque, les assurances ne veulent pas prendre en charge l’hospitalisation et le rapatriement d’Adrien (40.000 euros).

Une tante du jeune homme a envoyé une lettre au président de la République. Le chef de cabinet de François Hollande lui a indiqué : « Votre correspondance a été transmise au secrétaire d’État auprès du ministre des affaires étrangères et du développement international chargé du commerce extérieur, de la promotion du tourisme et des Français de l’étranger, qui vous fera connaître la suite susceptible de lui être réservée. »

Un fonctionnaire de ce ministère dit qu’un contact a été pris avec le médecin d’Adrien en Crète et assure que le jeune Alsacien, en raison de son état de santé, ne pourra pas être transportable avant deux semaines.

En attendant, un appel aux dons a été lancé via deux plateformes en ligne : le Pot Commun et GoGetFunding.