Strasbourg: Il avait tenté de brûler son dossier de divorce au tribunal, 18 mois de prison ferme

FAITS DIVERS Pour avoir provoqué un début d’incendie en voulant brûler son dossier de divorce en janvier dernier au palais de justice de Strasbourg, un homme de 32 ans a été condamné à 18 mois de prison ferme…

B.P.

— 

L'homme avait tenté de mettre le feu à une annexe du palais de justice de Strasbourg.
L'homme avait tenté de mettre le feu à une annexe du palais de justice de Strasbourg. — G . VARELA / 20 MINUTES

Les faits remontent au début de l’année. Très tôt, le 15 janvier dernier, un homme de 32 ans avait tenté de mettre le feu à une partie du tribunal de Strasbourg pour faire disparaître son dossier de divorce. Si le début d’incendie n’avait pas fait de victime, l’individu a été condamné à 18 mois de prison ferme, rapportent ce mercredi les Dernières Nouvelles d’Alsace.

>> A lire aussi : VIDEO. Incendie au tribunal de Strasbourg: L'homme voulait brûler son dossier de divorce

Après avoir pénétré par effraction au sein de l’annexe du palais de justice située sur l’avenue de la Forêt-Noire, il avait pris la direction du bureau de greffe d’un juge aux affaires familiales. C’est là qu’il avait alors tenté de brûler une pile de dossiers, où se trouvait notamment le sien.

Un acte de « désespoir » face à ce divorce

Des éléments de procédure avaient été détruits dans l’incendie, dont des décisions qui devaient être rendues, ainsi qu’une partie des archives. L’incendie n’avait en revanche pas fait de victime, mais le bâtiment avait dû être évacué. L’homme s’était finalement présenté de lui-même au commissariat de Strasbourg, peu après.

Interpellé, il avait ensuite été placé en garde à vue quelques heures plus tard. C’est là qu’il avait déclaré aux enquêteurs « avoir agi par désespoir, ne supportant pas l’idée d’un divorce ». Mis en examen quelques jours plus tard pour « dégradations volontaires par incendie » et placé en détention provisoire, il a écopé d’une peine de trois ans de prison, la moitié ferme.