Strasbourg: Il voulait arracher l’arme d’un militaire dans la gare

FAITS DIVERS Un homme a tenté de s’emparer du fusil Famas d’un militaire de l’opération Sentinelle dans la gare de Strasbourg…

G.V.

— 

Bordeaux, 14 janvier 2012. - Illustration patrouille de policiers et de militaires. Photo : Sebastien Ortola
Bordeaux, 14 janvier 2012. - Illustration patrouille de policiers et de militaires. Photo : Sebastien Ortola — S. ORTOLA / 20 MINUTES

Un homme âgé de 36 ans a essayé de s’emparer de l’arme d’un militaire de l’opération Sentinelle vendredi en fin d’après-midi dans le hall de la gare de Strasbourg. L’homme s’est discrètement approché de la patrouille et a tenté de prendre le fusil Famas du militaire.

Il voulait l’arme pour se suicider

En vain. Le militaire a réussi à repousser l’individu à temps et l’homme a finalement chuté. Il s’est ensuite éloigné mais la police l’a interpellé, rapportent les Dernières Nouvelles d’Alsace.

Inconnu des services de police, il aurait indiqué en garde à vue vouloir l’arme pour se suicider. Il sera jugé pour tentative de vol aggravé.