Alsace: Comment se mettre au frais à Strasbourg

Météo Parce que même sous les fortes chaleurs, il y a largement de quoi s'aérer et s'occuper dans la région strasbourgeoise... Liste d'idées non exhaustive....

Bruno Poussard

— 

Comme une grande partie de la France, Strasbourg va connaître un grand soleil jusqu'à la fin de la semaine.
Comme une grande partie de la France, Strasbourg va connaître un grand soleil jusqu'à la fin de la semaine. — AFP PHOTO / PATRICK HERTZOG

Ce mercredi encore, les Strasbourgeois vont devoir affronter des températures caniculaires… Alors, voilà quelques tuyaux pour tenter de vous rafraîchir.

>> A lire aussi : Alsace : Alerte au pic de pollution à l’ozone vendredi, prix adaptés dans les transports strasbourgeois

Les coins aérés et ombragés de la ville

Comme toute grande ville, Strasbourg regorge néanmoins de petits îlots de fraîcheur. Ainsi que 20 Minutes vous l’expliquait l’année passée, l’Agence de développement et d’urbanisme de l’agglomération strasbourgeoise ( Adeus) les a par ailleurs analysés dans une étude sur la journée du 14 juillet 2013, publiée fin 2014.

Il ressort ainsi clairement – et logiquement – que les parcs et berges sont plus confortables par fortes températures. C’est notamment le cas près du Parlement européen, dans les parcs de l’Orangerie, de la Citadelle, du Heyritz, du Jardin Botanique, au niveau de la rue des remparts (derrière la gare) ou encore dans les forêts du Neuhof ou de la Robertsau. Entre autres.

Les Docks d’été

La presqu’île Malraux a encore une fois été transformée par la ville de Strasbourg pour les fameux Docks d’été. Comme une vraie base nautique, pédalos, bateaux électriques et engins gonflables sont disponibles gratuitement pour tremper les pieds dans l’eau. Ou dans le sable, jonché de parasols et autres transats.

Les docks d'été débutent le 3 juillet 2016 à Strasbourg avec une plage artificielle devant la médiathèque Malraux.
Les docks d'été débutent le 3 juillet 2016 à Strasbourg avec une plage artificielle devant la médiathèque Malraux.

Si à Strasbourg de nombreuses fontaines permettent à différents endroits de se rafraîchir, la ville dispose aussi d’autres lieux où vraiment s’immerger. En attendant la réouverture de la piscine de Hautepierre, les bassins du Wacken sont particulièrement agréables, même si ceux de la Robertsau et de la Kibitzenau ne sont pas en reste.

Et elles ne sont pas les seules au sein de l'agglomération strasbourgeoise, ainsi que vous pouvez le constater sur ce site recensant non seulement les horaires, mais aussi l’affluence de ces piscines. Non loin, des plans d’eau sont aussi accessibles, 20 Minutes vous les listait d’ailleurs.

Les points d’eau potable

Pour simplement vous hydrater, le cœur de ville (et au-delà) regorge de points d’eau gratuits. En supplément pendant trois mois l’été, l’Eurométropole en dispose par ailleurs une dizaine de manière temporaire jusqu’à la fin du mois d’août. Si jamais vous ne tombez pas directement dessus, voici justement  une carte en ligne pour les repérer.

 

>> A lire aussi : Grand Est : Comment les parcs gèrent les fortes températures pour éviter le coup de chaud aux ours

La cathédrale et les autres églises

On n’y pense pas forcément, encore moins à cette période touristique. Les édifices religieux sont pourtant de parfaits endroits à visiter sous les grosses chaleurs du moment. La cathédrale évidemment, tout comme les deux églises de Saint-Pierre ou encore l’église réformée de Saint-Paul sont autant de pistes…

Dans les cinémas

La climatisation est parfois source d’interminables débats entre pros et antis au bureau, mais elle peut parfois faire grand bien par ce temps. Avec les bonnes sorties du moment au cinéma, ne serait-ce donc pas l’occasion d’aller faire un petit tour dans les salles de la ville, pour profiter d’un brin de culture en même temps qu’un brin de fraîcheur ?

>> A lire aussi : Strasbourg: Comment éviter de se brûler les fesses à vélo pendant la canicule?