Le collectif Pour le tram à Koenigshoffen milite pour une extension de la ligne C de la gare jusqu'aux Poteries et un tram circulaire autour du centre-ville à Strasbourg. (Archives)
Le collectif Pour le tram à Koenigshoffen milite pour une extension de la ligne C de la gare jusqu'aux Poteries et un tram circulaire autour du centre-ville à Strasbourg. (Archives) — G. VARELA / 20 MINUTES

TRANSPORTS

Strasbourg: Menaces de recours dans le dossier du tracé de la future extension du tramway

Le collectif Pour le tram fer à Koenigshoffen poursuit sa mobilisation contre le tracé de l'extension du tram retenu par la municipalité, juste avant deux échéances politiques la semaine prochaine…

Il y a quelques jours, la municipalité a tranché en faveur d’un projet de tracé d’extension du tram vers Koenigshoffen : il s’agirait, s’il est adopté, d’un raccordement à la station Faubourg-National en empruntant la rue éponyme, puis les boulevards, par les services de la ligne F.

Pour le Collectif pour le tram fer à Koenigshoffen, « ce serait dommage d’aller à l’affrontement. Mieux vaut la discussion. » Mais il prévient quand même : s’il le faut, il n’hésitera pas à préparer des recours, d’abord gracieux, ensuite peut-être contentieux, parce que cette proposition retenue par la municipalité est, selon le collectif, « un mauvais projet pour l’ensemble de la population ».

« Nous voulons éviter une erreur historique »

La semaine prochaine, deux échéances auront lieu. Lundi, le conseil municipal sera amené à se prononcer sur ce nouveau tracé retenu par la municipalité. Jeudi, ce sera au tour du conseil de l’Eurométropole, où les membres du collectif seront présents.

Si rien ne ressort de ces deux rendez-vous, le collectif le promet, il agira. « Ce n’est pas du chantage, nous voulons juste éviter une erreur historique. »

« A l’ouest, nous sommes la variable d’ajustement »

« La ville est en train de créer les conditions pour qu’il n’y ait pas de tram à Koenigshoffen, parce qu’elle cherche à mettre les quartiers dos à dos, estime Pierre Ozenne, pour le collectif. Alors qu’il reste une solution qui conviendrait à tous. »

La solution serait, d’après les associations membres du collectif, le prolongement de la ligne C depuis la gare sur les boulevards, et le dévoiement de la ligne F depuis la station Alt Winmärik sur les infrastructures de la ligne C passant par la gare et les boulevards, jusqu’à la station Laiterie pour rejoindre Elsau, le terminus.

>> A lire aussi : L'entrée de Koenigshoffen se prépare à l'arrivée du tram

« On ira à l’affrontement s’il le faut. Mais on ne portera pas le chapeau de la non-réalisation du tram », prévient encore Pierre Ozenne. Le collectif regrette ainsi l’attitude de la municipalité : « On a l’impression qu’à l’ouest, nous sommes la variable d’ajustement. Il y a du prestige dans l’est de la ville. Et du low-cost dans l’ouest. »