Alsace: Pourquoi les sirènes d'alerte vont vous casser les oreilles pendant 3 jours

SOCIETE Les sirènes des communes de Mulhouse, Pfastatt, Chalampé, Bantzenheim et Lutterbach vont retentir mardi, mercredi et jeudi. Pourtant, il n’y a pas d’inquiétude à avoir…

F.H.

— 

Quinze sirènes de cinq communes du Haut-Rhin vont retentit du 21 au 23 juin lors de l'état des lieux menés par la préfecture pour la mise en place du Système d'alerte et d'information des populations (SAIP). (Archives)
Quinze sirènes de cinq communes du Haut-Rhin vont retentit du 21 au 23 juin lors de l'état des lieux menés par la préfecture pour la mise en place du Système d'alerte et d'information des populations (SAIP). (Archives) — G. VARELA / 20 MINUTES

Quinze sirènes d’alerte vont retentir dans le Haut-Rhin entre le 21 et le 23 juin. La raison ? Ce n'est pas la Fête de la Musique. Non, il s'agit du remplacement du Réseau national d’alerte (RNA) devenu obsolète par le Système d’alerte et d’information des populations (SAIP). Ce dernier regroupe un semble d’outils – sirènes donc mais aussi panneaux à messages variables, téléphonie mobile ou médias nationaux – pour diffuser un signal ou un message d’alerte et d’information par les autorités aux personnes exposés aux conséquences d' un événement grave.

>> A lire aussi: A près les inondations, Ségolène Royal annonce vouloir doter les villes inondables de sirènes.

Cinq communes concernées

Mardi, mercredi et jeudi, la préfecture du Haut-Rhin procède à un état des lieux du SAIP en prévision des travaux et remplacements éventuels. A cette occasion, des tests sonores sur les sirènes de Lutterbach, Mulhouse, Pfastatt, Chalampé et Bantzenheim vont retentir. « Les habitants des sites concernés ne devront pas s’inquiéter du déclenchement de la sirène », indique la préfecture haut-rhinoise.